Innovation audacieuse, mouvements populaires, start-up… Carlin se penche sur 5 signes qui témoignent de la relance post-coronavirus dans le monde ! 

1/ LES ÉTATS – RELANCE ÉCONOMIQUE

© Toupance Marielle

Ils ont été en première ligne tout au long de la crise. L’épidémie de Covid-19 a placé les États devant leur responsabilité première : celle de maintenir la cohésion d’une nation. Mais par-delà la gestion des opérations, leur soutien financier représente surtout le dernier rempart pour grand nombre d’entreprises prises de court. Par exemple, en France, le gouvernement vient ainsi d’annoncer un plan de soutien à hauteur de 550 millions d’euros pour les projets de R&D industriels. Alors que l’Allemagne a dévoilé un plan de relance de 130 milliards d’euros sur deux ans, afin de soutenir globalement l’offre et la demande.

Source : L’Usine Nouvelle 

2/ TECHNOLOGIE DE POINTE – RELANCE DE L’INNOVATION

SpaceX

Les entreprises de demain sont celles qui défrichent le monde d’aujourd’hui. Parmi elles, Space X, l’agence spatiale américaine d’Elon Musk, vient de procéder au lancement de 60 nouveaux satellites. Ils sont venus grossir les rangs des quelques 420 déjà présents dans l’espace et qui constituent la constellation artificielle Starlink. Quelques jours seulement après avoir envoyé deux astronautes rejoindre la station spatiale internationale – une première pour une entreprise privée – Space X affirme sa volonté d’entraîner le monde dans ses avancées de pointe.

Source : The New York Times

LE POINT DE VUE CARLIN : Grâce aux partenariats commerciaux entre la Nasa et des acteurs privés, les USA renouent avec le goût de la course à l’espace. Pour en savoir plus, découvrez notre thème Astral dans le cahier Impulse vision 2022, volume 1 !

 

3/ LES MOUVEMENTS SOCIAUX – RELANCE ÉTHIQUE

© AFP

« We stand against racism » (compte Twitter de Disney), le message était partout le même sur les réseaux sociaux des marques cette semaine, après l’embrasement successif à la mort de George Floyd, un citoyen américain noir tué par quatre policiers il y a quelques jours. « Garder le silence, c’est choisir le camp de l’oppresseur », les mots de Desmond Tutu (Prix Nobel de la Paix) résument la nécessité pour les entreprises à prendre la parole. Mais la manœuvre reste risquée pour certaines qui pourraient bien payer des irrégularités passées, en témoigne le retour de flammes pour Celine et L’Oréal après une prise de position jugée hypocrite. Plus que jamais, les marques vont être sous l’œil du consomm-acteur.

Source : Les Echos 

LE POINT DE VUE CARLIN : Plus que jamais, l’engagement des marques est attendu par les citoyens consommateurs, mais attention à l’authenticité de la démarche car les réseaux sociaux sont prompts aux jugements.

4/ LES START-UP – RELANCE DE L’EMPLOI

© Pixabay

Qui dit relance dit nécessairement emploi. Et avec une hausse de 22,6% de demandeurs d’emploi en avril, en France, cela ne s’annonce pas comme une année particulièrement favorable. Pourtant, une étude menée par la Station F dans cinq pays (France, Allemagne, Royaume-Uni, Israël et USA) révèle une étonnante résistance des start-up à l’épidémie. Si 55% d’entre elles ont réduit leur budget alloué au recrutement et que 16,8%, tous secteurs confondus, ont licencié depuis le début de la pandémie, près d’une sur deux (48%) a recruté dans le même temps !

Source : L’Usine Nouvelle

 

LE POINT DE VUE DE CARLIN : Pour faire face au bouleversement et à l’inattendu, il faut pouvoir être résilient, ce qui est plus aisé quand on est une très grande entreprise, ou faire preuve d’une grande agilité, essence même des start-up. Deux conditions hélas, plus difficiles à mettre en œuvre quand on est une PME.

5/ LES CRÉATIFS INCLUSIFS – RELANCE SOCIALE

© Pixar

Figure de proue du film d’animation et filiale de la Walt Disney Company, le studio Pixar vient de sortir « Out », son premier court métrage avec un personnage principal ouvertement homosexuel. Une petite révolution dans l’univers des studios d’animation encore bien timides sur les questions d’inclusivité et de représentation de la diversité. Disponible sur la plateforme Disney+, le court-métrage de 9 minutes raconte l’histoire de Greg, un jeune homme terrorisé par l’idée de faire son coming-out à sa mère… au point d’échanger de corps avec son chien !

Source : L’ADN

LE POINT DE VUE DE CARLIN : Les nouvelles générations tolèrent de moins en moins l’intolérance, et Disney se doit d’accompagner le mouvement. Pour en savoir plus sur les enjeux de l’inclusivité pour les marques, découvrez nos thèmes Senso, dans le cahier Impulse vision 2021 et Pavane vision 2022, volume 2 !

Geraldine bouchot marketing directrice carlin creative trend bureau

GÉRALDINE BOUCHOT
TRENDS & FORECASTING EDITORIAL DIRECTOR

contact us

MATIS MONDET
MARKETING ASSISTANT

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.