DESIGN & MODE

La mode est un jeu… Et si vous trouviez votre inspiration dans le design ? Comment décliner l’univers de Garance Vallée en une silhouette prêt-à-porter ?

Mise à l’honneur lors de la Milan Design Week pour son installation Terra, et repérée pour sa scénographie all pink du premier pop up store parisien du magazine Paulette, Garance Vallée, illustratrice et architecte talentueuse est notre source d’inspiration du jour. Son univers combine sensibilité matière et texture, harmonies chromatiques de neutres, et goût pour la forme architecturale géométrique s’exprimant du dessin au mobilier.

Une envie de lignes épurées, de formes architecturées et géométriques qui se retrouvent dans des pièces oversize. Pièce essentielle de cette silhouette, une veste au volume XL, dont les manches gonflées viennent contraster avec la taille resserrée par une ceinture à grosse boucle rectangulaire. Jouer cette veste en superposition avec une combinaison monochrome d’inspiration workwear revisité et un sac sceau maxi nœud aux lignes épurées. Une paire de mules mix matières cuir bois, à bouts pointus vient parfaire la silhouette. Le tout réalisé dans des matières naturelles et dans des harmonies colorées tout en nuances de rose, de beige, de blanc. Les contrastes se dessinent à travers une silhouette élégante et minimaliste pimpée par des accessoires arty. Les talons se font sculpturaux et conférent à la chaussure une dimension d’œuvre d’art. Les boucles d’oreilles reprennent le tracé exploratoire d’un dessin à la main, touche de créativité décomplexée, détournant des basiques classiques pour tendre vers une dimension plus artistique.

INNOVATION TECHNOLOGIQUE & MODE

La mode est en perpétuel renouvellement et ne cesse d’innover. Alors pourquoi ne pas s’inspirer d’une innovation de TEAMLAB et la détourner en une silhouette mode ?

TEAMLAB, collectif japonais qui conçoit des installations digitales immersives et interactives, explore les frontières entre virtuel imaginaire et réel dans une dimension poétique. Son exposition à la Villette de Paris a encore une fois marqué les esprits et bousculé les codes visiteur – exposition, par son audace et l’approche innovante dans la conception même de la scénographie. Un parti pris fort à découvrir sur leur prochaine exposition au musée Amos, à Helsinki jusqu’au 6 Janvier 2019.

Un onirisme ambiant révélé par une silhouette jouant sur les contrastes entre une grosse pièce au volume enveloppant couleur nuit, non sans rappeler le dépaysement immersif des expériences TEAMLAB, et la fluidité d’une jupe aux motifs impressionnistes et aux couleurs vibrantes que l’on retrouve dans ces paysages digitaux poétisés. Les tableaux de cascades de fleurs numériques évoluent au gré des interactions avec le spectateur, tout comme les motifs et la jupe s’animant au rythme des pas de celle qui la porte. Une paire de boots à talons prolonge le voyage onirique, son cuir scintillant, jaune irisé électrise la silhouette de sa lumière irréelle. Pour repousser les limites réel – virtuel, le sac banane bandoulière, ceinturé à la taille reprend le design de l’iconique 2.55 de Chanel mais dans une version remasterisée esprit 4.0 ! En plastique recyclé, pour jouer sur la transparence et la légèreté, il réfracte les nuances du spectre lumineux.

ART & MODE

Le processus créatif à l’origine de l’art serait-il le même que celui de la mode ? Si le medium change, pourquoi ne pas s’inspirer des partis pris artistiques et engagés, pour initier et créer de nouvelles associations style ?

L’œuvre d’Alphonse Mucha est emblématique de l’Art Nouveau, à la fois affichiste, sculpteur, peintre et dessinateur, il donne à voir une femme muse, déifiée, élevée au statut d’icône. Son travail est exposé au Musée du Luxembourg jusqu’au 27 Janvier 2019, retraçant ses réalisations foisonnantes et sa personnalité singulière.

Alphonse Mucha présente une féminité exacerbée, sublimée par l’ornemental caractéristique de l’Art Nouveau. Un mouvement repris en finition sur une robe rose poudré aux broderies florales habillant les manches de manière décorative. Le beaded bag, sac en perles, nouvelle parure du 21esiècle, redonne de la préciosité à la silhouette, tout comme la femme du 19èmesiècle arborant à son cou une haute joaillerie gage d’élégance et de raffinement. Le parallèle avec l’univers de Mucha est d’autant plus pertinent que cet artiste était à l’origine de la création de l’affiche, nouveau support artistique, ayant rendu l’art accessible, en le faisant descendre dans la rue.

On observe la même dynamique dans la mode, lorsque le streetwear se démocratise et investit le vestiaire du quotidien, toutes classes confondues. Ainsi la basket de sport, la ugly dad shoes devient l’emblème d’une génération open minded, à mixer avec des pièces féminines pour disrupter un look romantico-chic. Au même titre, le bob inspiré du streetwear 90’s de l’univers hip hop s’impose comme un it product pour une touche sporty retro.

FANNY JOLY
Styliste infographiste PAP Femme

contact us

AMBRE VENISSAC
Chef de projet marketing

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.