Autrefois quartier mal famé où se côtoyaient dealers, gangsters et scènes de crime, Downtown renaît de ses cendres.
Si Franck Gehry a ouvert la voie de la gentrification au début des années 2000 en dessinant le Walt Disney Concert Hall, l’ouverture du très branché Ace Hôtel a précipité la mutation du quartier craignos en quartier hype. Galeries d’art, restos branchouilles et concept-stores léchés se logent entre les buildings fatigués de DTLA.
Green juice à la main et baskets aux pieds, les équipes de Carlin Creative Trend Bureau ont été renifler l’air du temps à Downtown… Revue de nos spots coup de cœur, à ne pas rater !

 

PLEASE DO NOT ENTER
Derrière cette injonction qui pourrait en refroidir certains se cache un concept-store ultra léché. Le comble ? Il a été pensé par deux français, une bonne raison d’être chauvins ! Nicolas Libert et Emmanuel Renoirt se font les curateurs d’objets hautement désirables : mode, design, art, accessoires, beaux livres et autres curiosités vivent dans un espace lumineux où chaque univers s’entrecroise. Parmi les marques référencées, des marques reconnues, comme Walter van Beirendonck, Christophe Lemaire, Jean-Paul Lespagnard, et des jeunes créateurs comme Moto Guo.
Le temps des collections est en rupture avec le rythme saisonnier du prêt-à-porter : rythmées par les expositions temporaires, les collections évoluent et changent au gré des coups de cœur des fondateurs. Un rythme qui donne un nouveau souffle à la création, la libérant des contraintes dues aux saisons et qui nous déconnecte d’une mode de plus en plus rapide et jetable.

PLEASE DO NOT ENTER

http://pleasedonotenter.com/

 

 

AUSTERE
S’il n’a d’austère que le nom, cet immense concept-store (400m²) dédié au lifestyle scandinave se veut « un magazine dans lequel on peut entrer ». Une curation parfaite de prêt-à-porter, de design, de meubles et d’objets d’art, où chaque objet à sa place et où nul espace n’est négligé. Un goût de la perfection et du minimalisme tout droit venu du Nord, qui fait d’Austere un lieu unique et inspirant.

 

AUSTERE

 

 FORMERLY YES
Formerly Yes fait écho à la tendance « buy less, but better », et se fait curateur d’objets du quotidien bien pensés et esthétiques. Ce ne sont pas de simples objets fonctionnels, mais designés avec en tête, le consommateur final, et les bénéfices esthétiques et utiles de l’objet.
Un espace épuré, sobre, minimaliste, où chaque objet a un sens.

 

 

FORMERLY YES

http://www.formerlyyes.com/

 

 

 ACNE STUDIOS
La marque scandinave a choisi DTLA pour ouvrir son plus grand magasin. Un choix qui va à l’encontre des autres marques haut de gamme, qui choisissent plutôt les allées chic de Melrose pour y installer leurs boutiques angelines. Il faut bien dire que DTLA correspond mieux à l’ADN D’Acne Studios, qui se concentre sur une vision contemporaine, artistique et cérébrale du vêtement.
Le merchandising est, comme à l’accoutumée, ultra léché, entre art conceptuel et design minimaliste.

ACNE STUDIOS

http://www.acnestudios.com/fr/en/stores-losangeles

 

URBAN OUTFITTERS
Le temple du lifestyle hype se trouve lui aussi à Downtown ! Logé dans un immense espace, le store est fidèle à sa réputation et une sélection de produits hautement désirables.

UO DOWNTOWN LAUO DRESS SHOP

 

Parmi les nouveautés, des initiatives intéressantes pour donner du relief à un shop « fourre-tout » :
– Le Dress Shop, un corner dédié aux robes de tous styles, avec des accessoires pour finir sa tenue

 

 

– Un coin « Intimité » efficace, qui propose une sélection de lingerie couplée à des produits de beauté, le tout dans un camaïeu de couleurs

UO coin intimité

 

– Un bar à t-shirts

UO bar à t-shirts

 

– Et dans la série « on vous l’avait bien dit ! », une large sélection de produits de beauté pour homme, entre entretien de la barbe et crèmes de jour… La beauté au masculin fait désormais partie intégrante d’une offre mixte !

UO beauté homme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.