La fashion week de Milan nous aura rarement soumis à autant d’influences paradoxales, voire même contradictoires. De l’understatement de Prada tout en sobriété maîtrisée au show jungle-glam de Versace, tout semble possible et son contraire aussi; une tension parfaitement illustrée par le défilé Gucci qui démarre par la camisole de force blanche pour enchainer avec une collection dont les codes « maison » sont remis en question. Le maximalisme et le decorum ne constituent plus LA formule magique de la mode italienne, qui choisit d’élargir son horizon vers d’autres expressions de style, offrant ainsi une palette printemps-été très large et diversifiée que Carlin Creative a décrypté pour vous :

ORANGE INCANDESCENT

C’est la couleur marquante du printemps-été 2020, elle est plébiscitée par de nombreuses griffes italiennes : le orange tout en intensité rayonnante, souvent associé à un rose shocking en duo. Une belle confirmation de notre tendance Incandescence.

Carlin 

Versace

Alberta Ferretti

Marni

BLEU DYNAMIQUE

Et si on n’aime pas l’orange ? Qu’on se rassure, il existe une alternative c’est… le bleu ou plutôt les bleus, toniques, valorisant le mouvement pour une mode dynamique à l’instar de notre thématique Elan.

Boss

Colville

Giorgio Armani

Marco de Vincenzo

RITUEL

C’est l’une de nos tendances phares pronostiquée pour la saison printemps-été et elle est omniprésente dans la fashion week de Milan : l’élégance des bruns aux références ethno-tribales en version chic et contemporaine, pour un rituel de mode incontournable.

Carlin

Sportmax

Stella Jean

Etro

PICTURAL MULTICOLOR

Sans tomber dans les clichés, une saison italienne ne serait pas pleinement satisfaisante sans un statement motif à la gloire de l’imprimé chatoyant, qui cette saison s’annonce résolument bariolé, mais tempéré par la présence du noir et du blanc.

Dolce & Gabbana

La Double J

Marni

Missoni

THE SILHOUETTE

Un petit top très simple, sans détails inutiles, net et précis, à associer avec une jupe longue ou mi-longue; ce look donne le ton d’une nouvelle sobriété dont Prada est à l’avant-garde mais aussi, et c‘est plus surprenant, Gucci.

Prada

Gucci

Anteprima

Max Mara

FOLLE COUTURE

On vous avait prévenu que cette saison milanaise adore les paradoxes; eh bien pour ceux/celles qui pensent que la mode c’est d’abord un truc yolo et si possible un peu extravagant parce que ce serait dommage de s’endormir en pleine fashion week : de la manche qui gonfle, en taffetas, imprimée et… du court !

GCDS

Moschino

MSGM

Vivetta

THOMAS ZYLBERMAN
Senior Designer Women’s RTW

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.