Après New York et Londres, Milan a offert une fashion week sous le signe d’un empowerment féminin mais aussi sous celui d’une transparence audacieuse, révélée par le défilé backstage/podium d’Alessandro Michele pour GUCCI. 

L’heure est au retour à plus d’élégance, avec un oui à une impertinence libre et indépendante. Glamouriser le vestiaire de jour tel est le leitmotiv de Muccia Prada, Silvia Venturini pour Fendi, l’indétrônable Donatella Versace, et Daniel Lee pour le nouveau de Bottega Veneta donnent à leur manière cet accent prononcé des podiums milanais.

La force et la délicatesse s’affirment ensemble, apparaissant indissociables, plus de frontière entre l’exécutif et le charme, le masculin et le féminin.

La rigueur et la frivolité feraient-elles à nouveau bon ménage ? Mais avaient-elles vraiment disparu ? Ou suffisait-il juste d’en dévoiler à nouveau leurs atouts…

HAPPINESS PINK AND HONEST GREY

Et pourquoi pas le rose, comme un rouge revendicateur, un rose fuchsia et un bubble gum, transgressent avec panache les codes masculins affirmant avec singularité un total look anti morose même en association avec le noir. Plus discrètes, les 50 nuances de gris, du gris perle, au quartz, à l’anthracite, réchauffent la silhouette avec une douceur rassurante, enveloppante, généreuse mettant en valeur la diversité des lainages.

Iceberg

Emilio Pucci

MSGM

Versace

Dolce & Gabbana

Drome

Anteprima

Max Mara

HAPPINESS PINK AND HONEST GREY

Et pourquoi pas le rose, comme un rouge revendicateur, un rose fuchsia et un bubble gum, transgressent avec panache les codes masculins affirmant avec singularité un total look anti morose même en association avec le noir. Plus discrètes, les 50 nuances de gris, du gris perle, au quartz, à l’anthracite, réchauffent la silhouette avec une douceur rassurante, enveloppante, généreuse mettant en valeur la diversité des lainages.

Iceberg

Emilio Pucci

MSGM

Versace

Dolce & Gabbana

Drome

Anteprima

Max Mara

OPPOSITE ATTRACT

Le maximalisme masculin rencontre l’hyper féminité en réaffirmant les codes du tayloring avec une approche très innovante, à la fois dans la redéfinition des volumes mais aussi dans l’association des matières. Les vestes et manteaux aux épaules carénées, appuyées à la taille, voire ceinturées, s’associent dans une séduction émancipée à la jupe droite fendue ou frangée comme des complices presque assumant un porté unique.

La traditionnelle flanelle ou feutre de laine rencontre l’épure sensuelle du satin et la souplesse découpée du cuir, déformalisant l’allure attendue de la Business Women.

Sportmax

Prada

Fendi

Prada

Sportmax

MSGM

N21

Tod’s

OPPOSITE ATTRACT

Le maximalisme masculin rencontre l’hyper féminité en réaffirmant les codes du tayloring avec une approche très innovante, à la fois dans la redéfinition des volumes mais aussi dans l’association des matières. Les vestes et manteaux aux épaules carénées, appuyées à la taille, voire ceinturées, s’associent dans une séduction émancipée à la jupe droite fendue ou frangée comme des complices presque assumant un porté unique.

La traditionnelle flanelle ou feutre de laine rencontre l’épure sensuelle du satin et la souplesse découpée du cuir, déformalisant l’allure attendue de la Business Women.

Sportmax

Prada

Fendi

Prada

Sportmax

MSGM

N21

Tod’s

EXCESS AND EXTREME

Le sage ou le strict, le mini minimum ou le maxi maximum, les extrêmes assurent et assument leurs partis-pris avec une épure redesignée ou une essentialité chic.

Les mini robes Baby Doll prennent une allure rétro-futuriste, moulées dans un cuir seconde peau ou un lainage néoprène, dévoilant des jambes à rallonge. A contrario, les maxi longueur se veulent plus rassurantes, cachant la silhouette en maille sous de grands gilets et robes loose aux manches élongées.

Tod’s

Versace

Drome

Versace

Simona Marziali

Hugo Boss

Agnona

Simona Marziali

EXCESS AND EXTREME

Le sage ou le strict, le mini minimum ou le maxi maximum, les extrêmes assurent et assument leurs partis-pris avec une épure redesignée ou une essentialité chic. Les mini robes Baby Doll prennent une allure rétro-futuriste, moulées dans un cuir seconde peau ou un lainage néoprène, dévoilant des jambes à rallonge.

A contrario, les maxi longueur se veulent plus rassurantes, cachant la silhouette en maille sous de grands gilets et robes loose aux manches élongées.

Tod’s

Versace

Drome

Versace

Simona Marziali

Hugo Boss

Agnona

Simona Marziali

DELICACY AND FRIVOLITY

Le style lingerie se dévoile au grand jour, sans équivoque, les dessous-chics laissent apparaître dentelle et armature, révélant l’alliance du noir et du rose boudoir avec une sophistication tout en délicatesse. Faussement ingénues, les robes victoriennes et slip dress suggèrent la transparence avec une frivolité romanesque en longueur extrême et jeu de superposition, ou assument avec simplicité un charme intimiste.

Fendi

Fendi

Brognano

Brognano

Ermanno Scervino

Gucci

Prada

MSGM

DELICACY AND FRIVOLITY

Le style lingerie se dévoile au grand jour, sans équivoque, les dessous-chics laissent apparaître dentelle et armature, révélant l’alliance du noir et du rose boudoir avec une sophistication tout en délicatesse. Faussement ingénues, les robes victoriennes et slip dress suggèrent la transparence avec une frivolité romanesque en longueur extrême et jeu de superposition, ou assument avec simplicité un charme intimiste.

Fendi

Fendi

Brognano

Brognano

Ermano Scervino

Gucci

Prada

MSGM

LÉGÈRE DÉSINVOLTURE

Plumes, franges découpées, perlées, strassées, aurait-on envie de plus de légèreté, d’excentricité dans notre vestiaire jour ou soir ? Elles semblent avoir pris avec démesure des accents audacieux voire expérimentaux, bousculant les codes classiques de la chemise, jupe et veste.

Plus rétro chic avec une réminiscence des années 20, elles redessinent une silhouette étagée sophistiquée aux accents métallisées, jusqu’à une accessoirisation de multi-chaînes et boucles d’oreilles à pampilles strassées.

N21

Silhouette Carlin

Bottega Veneta

Hugo Boss

Fendi

Emilio Pucci

Elisabetta Franchi

Salvatore Ferragamo

COQUETTERIE DISTINGUÉE

Infiniment discrète, la taille se souligne tout en finesse, après le mini sac, la pochette-ceinture, la ceinture garde l’usage du strict minimum et devient même avec élégance un unique bijoux. Elle s’accessoirise de mini gadgets précieusement high-tech ou beauté en affichant l’appartenance d’un héritage luxueux.

Fendi

Ports 1961

Elisabetta Franchi

Genny

Gabriele Colangelo

Hugo Boss

LÈGÈRE DÉSINVOLTURE

Plumes, franges découpées, perlées, strassées, aurait-on envie de plus de légèreté, d’excentricité dans notre vestiaire jour ou soir ? Elles semblent avoir pris, avec démesure, des accents audacieux voire expérimentaux, bousculant les codes classiques de la chemise, jupe et veste.

Plus rétro chic avec une réminiscence des années 20, elles redessinent une silhouette étagée sophistiquée aux accents métallisés, jusqu’à une accessoirisation de multi-chaînes et boucles d’oreilles à pampilles strassées.

N21

Silhouette Carlin

Bottega Veneta

Hugo Boss

Fendi

Emilio Pucci

Elisabetta Franchi

Salvatore Ferragamo

COQUETTERIE DISTINGUÉE

Infiniment discrète, la taille se souligne tout en finesse, après le mini sac, la pochette-ceinture, la ceinture garde l’usage du strict minimum et devient même avec élégance un unique bijoux. Elle s’accessoirise de mini gadgets précieusement high-tech ou beauté en affichant l’appartenance d’un héritage luxueux.

Fendi

Ports 1961

Elisabetta Franchi

Genny

Gabriele Colangelo

Hugo Boss

CLAIRE REMY
HEAD DESIGNER WOMEN’S RTW

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.