Fraichement nommé président du CFDA, Tom Ford donnait le coup d’envoie de la fashion week de New York pour la saison Printemps Eté 2020. Un calendrier revu de manière plus efficace et économique en étant raccourci dans le temps, pas pour déplaire aux acheteurs du monde entier.

Si l’on est habitué sur ces dernières saisons à une mode New Yorkaise pleine d’éclats, de folie et riche en colorimétrie, cette saison fait preuve de plus de recul, de sobriété et de réel engagement politique et écologique à travers des défilés prônant l’inclusivité totale, d’un point de vue morphologique (Fenty Savage, Chromat, Eckaus Latta ) et d’un point de vue diversité des couleurs de peaux (Pyer Moss, Collina Strada, Prabal Gurung). Une ode à l’égalité des genres, des corps et des couleurs, qui prouve qu’une nouvelle génération incarne à merveille cette évolution des moeurs qui est aujourd’hui et doit être pour toujours une des bases de notre société ! Egalité égale diversité !

UN MINIMALISME ÉLÉGANT ET INTEMPOREL

Si l’on a pu assisté a quelques collections prônant le retour incessant des 80’s, à travers une mode too much aux formes giga++ et over colorful (Marc Jacobs, Tomo Koizumi …), une nouvelle vague de designers se re-concentre sur l’essentiel: une attitude élégante à travers des pièces au design épuré et intemporel, donnant la part belle aux détails. Les silhouettes sont longilignes, les vêtements s’allongent, les matières sont fluides et le corps est libre d’agir à sa guise.

Phillip Lim

Gabriella Hearst

Leyii Concept

Helmut Lang

The Row

Bevza

Ryan Roche

Deveaux

UN ÉROTISME SUGGÉRÉ

Si le « less is more » initié par Helmut Lang et Donna Karan il y a déjà quelques années, retrouve ces lettres de noblesse pour cette saison, on remarque tout de même une tendance sensuelle se dégager. Jouée en superposition, tout en transparence, la lingerie fait effectivement son come-back en étant assumée totalement comme pièce de jour ou accessoire. Ainsi brassière, corset, porte jarretelle… deviennent des détails érotisant des silhouettes dépouillées de toute fioriture.

Alexander Wang

Bevza

Dion Lee

Threegun

Marina Moscone

Vera Wang

Bevza

Ryan Roche

LA ROBE TAILLEUR

Si minimalisme et sensualité sont les maîtres mots de cette saison, il est important de dévoiler la pièce phare des défilés : la robe tailleur aux épaules bold. Dans une société en constante évolution, où enfin le féminisme rime avec liberté individuelle dans certains pays, la Femme est une femme de pouvoir, le pouvoir de faire ce qu’elle désire ! Ainsi, la robe tailleur s’impose comme le it-product à avoir dans toute garde-robe, un essentiel chic, sexy et so powerfull !

Alexander Wang

Carolina Herrera

Damo Wang

Laquan Smith

BLANC IMMACULÉ

Synonyme de pureté, il s’agit de la couleur de l’été 20 pour NYC ! Véritable statement, le blanc s’impose dans tous les défilés, devenant un incontournable. Joué le plus souvent en monochrome, les silhouettes sont éclatantes et fortes ! Si le rose était osé il y a 5 ans, aujourd’hui il est détrôné par cette couleur claire immaculée.

 

Phillip Lim

Bevza

Deveaux

Eckauss Latta

Elie Tahari

Gabriella Hearst

Helmut Lang 

Leyii Concept

MOTIF ROMANTIQUE

La fleur semble être une fois encore le motif fort de cette saison. Plutôt joué de petite taille et en all over, il fait cette fois ci la part belle aux roses Pompadour, apportant une dose de romantisme et de douce féminité.

Brock Collection

Marina Moscone

Prabal Gurung

Vaquera

FANNY JOLY
GRAPHIC & FASHION DESIGNER WOMEN’S RTW

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.