La Fashion Week de Paris nous aura appris quelque chose de fondamental, décisif, qu’on sentait venir et qui s’est nettement confirmé : ciao le sport, bye-bye le street, vive le chic !! Rangez vos sweats et vos hoodles – ou revendez-les pendant qu’il est encore temps – et surtout, surtout, ne portez vos sneakers et track suits que pour … courir. Paris veut du chic, du dressy, du sharp; Paris veut de l’allure, de la dégaine… et du volume ! Alors oui à une mode ambitieuse et affirmée, dont Carlin Creative décrypte les orientations principales :

ANAMORPHOSES

Ça aurait pu être un simple manteau en lainage gris mais les designers ont décidé de bousculer un peu cette pièce iconique. Chez Margiela, il se transforme en robe, chez Nina Ricci, le manteau se prolonge comme une étole intégrée et chez Rokh, talentueux nouveau venu au calendrier, il se démultiplie en layering de vestes sur jupe. 

Margiela 

Nina Ricci 

Rokh

Jouer des épaules

Cela fait plusieurs saisons qu’elles trustent les podiums et roulent des mécaniques; les épaules signent plus que jamais la silhouette et donnent le ton d’une mode assortie et très construite. On observe une forte créativité ainsi qu’une grande maîtrise dans les constructions de têtes de manches et le travail des volumes, chaque créateur ayant sa propre vision de l’épaule et de sa proportion. 

Givenchy

Stella Mc Cartney

Y Project

MAXI-MANTEAU

Il est long, et même vraiment long, on l’a vu dans de nombreuses collections et il incarne parfaitement l’allure de cette saison volontiers théâtrale, le maxi-manteau se décline généreusement : en version longue doudoune soyeuse chez Balenciaga, en lainage souple chez Chanel ou en coloblocking chez Marine Serre. Must-have!

Balenciaga

Chanel

Marine Serre 

LA JUPE « DOLL » 

Il faut bien le reconnaître, elle a surpris toute la fashion sphère celle-là, avec son ampleur dansante, ses fronces et son allure de jupon upgradé en matière luisante… cette nouvelle jupe flirte avec les genoux, au-dessus ou en-dessous, et se décline en version robe. À noter, elle s’associe volontiers avec le cuir, en matière principale ou en association avec une veste. 

Rochas

Louis Vuitton

Miu Miu

QUADRILLAGES

Oui, OK, le tartan sera très très à la mode l’automne prochain – même Marine Serre s’y est essayée mais en gros, on le savait déjà. Alors, pour aller au-delà de cette obsession ecossaise, sachez qu’il existe de nombreuses alternatives autour du carreau bicolore, grungy-chic chez Dior, damier chez Vuitton ou fenêtre chez Off-White. 

Dior

Louis Vuitton

Off-White

MONOCHROMES

C’est LA tendance lourde de la saison, la couleur se joue désormais en monochrome, en total-look coordonné, de la tête aux pieds. On ne mélange pas, on ne mixe pas, on ne dépareille pas. On pourra cependant tolérer – et même encourager – une subtile interaction entre rose et rouge, le combo consanguin qui monte. 

Balenciaga

Elie Saab

Jacquemus

BOUCLE CARRÉE

Cette saison, plus que jamais la taille est soulignée alors ON CEINTURE, et on opte pour la boucle carrée, sinon rien! 

Saint-Laurent

Louis Vuitton

Givenchy

À venir très bientôt, la synthèse de l’ensemble des fashion-weeks FW, à ne pas manquer !

THOMAS ZYLBERMAN
Senior Designer Women’s RTW

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.