#MASQUESOLIDAIRE

Le déconfinement annoncé pour le 11 mai se fera masqué. Pour fournir à chacun, soignant mais aussi particulier, un masque pour se protéger, de plus en plus de marques se sont lancées dans leur fabrication. De nombreuses usines de mode se sont transformées.

Pour renforcer toutes ces initiatives, l’écrivain Alexandre Jardin a souhaité démultiplier le travail du collectif Masques en Nord : des acteurs de la mode qui confectionnent des masques pour tous. L’opération a séduit l’association Paris Good Fashion qui fédère une soixantaine d’entreprises, d’organismes professionnels et écoresponsables, des ONG…

Ensemble, ils travaillent à mettre en relation des couturiers, amateurs ou professionnels, avec des entreprises ou des bénévoles qui répondent à un appel au don sur Leboncoin. Ils cousent presque nuits et jours grâce à ces matières premières provenant de stocks d’invendus. Puis, les personnes ayant réservé leurs masques sur le site masquesolidaire.fr viennent les récupérer dans les magasins participants. L’objectif de cette action est de produire 25 millions de masques pour le déconfinement.

L’entreprise H&M a été la première à s’engager dans ce projet. Ils organisent désormais l’acheminement de leurs tissus en Europe. Puis Maje et BonTon les ont rejoints, mais aussi les Galeries Lafayette, Intermarché, Monoprix et Carrefour qui mettent à disposition leurs magasins.

Chaque personne peut donc s’inscrire sur le site pour donner des draps en coton ou bien se lancer dans la fabrication de masques. À vos machines !

@parisgoodfashion #masquesolidaire

L’ENTRAIDE PROMUE PAR SÉZANE

Créée en 2013 par Morgane Sézalory, la marque a toujours eu à cœur de s’engager. D’une part avec la mise en place du programme solidaire DEMAIN en 2017 financé par quatre initiatives :

  • Chaque 21 du mois, 10% des ventes de Sézane et Octobre sont reversés à DEMAIN.
  • Ce même jour, une nouvelle pièce est lancée pour laquelle l’intégralité des bénéfices sont destinés au programme.
  • Une boutique solidaire proposant des archives ainsi que des pièces de seconde main Sézane vendues au profit des projets soutenus par DEMAIN.
  • Enfin, en offrant du temps de bénévolat pour agir auprès de leurs associations partenaires.

D’autre part, à travers son programme durable. Sézane est la première marque de mode française au modèle de production alternatif et innovant, sans soldes ni surproduction proposant des produits au prix juste toute l’année.

Aujourd’hui, et dans ce contexte sans précédent, elle renforce ses engagements et reverse 10% de son chiffre d’affaires quotidien au fond d’aide d’urgence de la fondation Hôpitaux de France. Aussi, elle met en lumière de bonnes actions instaurées par des marques ou des particuliers sur son compte Instagram. Chaque jour, elle y partage des initiatives qui méritent d’être soutenues : des biscuits parés de doux messages envoyés aux soignants, des chefs qui organisent la résistance, un projet épistolaire à destination des EHPAD… Tous ces projets solidaires sont à retrouver dans le journal Sézane dans la catégorie entraide. À lire aussi, la rubrique quartier libre qui regroupe expositions, documentaires, vidéos, concerts… le tout disponible depuis son canapé.

@Sézane

CROCS CHAUSSE LES SOIGNANTS DU MONDE ENTIER

La pandémie actuelle affaiblie les systèmes de santé dans le monde entier. De plus en plus de produits sont en pénurie : équipements médicaux, masques et blouses de protection, mais aussi vêtements.

La marque américaine Crocs, portée par les soignants depuis de nombreuses années, a souhaité elle aussi s’engager. Ses chaussures, appréciées pour leur confort, sont fabriquées en plastique léger et très faciles à laver, ce qui est utile dans ces établissements où les règles d’hygiène sont très strictes. Plus d’un demi-million de paires ont donc été envoyées à des hôpitaux dans plusieurs pays touchés par le coronavirus : les États-Unis, La France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Autriche et le Canada.

L’entreprise travaille actuellement à étendre ce projet à d’autres pays. Ils sont à l’écoute de chaque nouvelle demande et souhaite continuer à y répondre aussi longtemps que possible.

@Crocs

M.A.C VIVA GLAM

Créée en 1994, M.A.C Viva Glam avait pour but de recueillir des fonds afin de soutenir les personnes affectées et vivant avec le VIH. Comment ? En reversant la totalité du prix de vente (et non des profits générés) des rouges à lèvres de la gamme à des ONG. Vingt-six ans plus tard et cinq cents millions de dollars de don après, la marque reste engagée auprès des personnes dans le besoin.

Récemment, c’est en toute logique qu’elle réalise un don de dix millions de dollars pour offrir son aide aux services de santé opérant auprès de communautés vulnérables touchées par le coronavirus. Un communiqué de presse de la marque précise que :

« Ce soutien supplémentaire permettra aux partenaires actuels de M.A.C de disposer de fonds de secours d’urgence pour continuer à fournir des services vitaux, notamment en assurant l’approvisionnement en denrées alimentaires, en veillant à ce que les clients restent informés et sous traitement, et en testant et traitant les cas diagnostiqués, en particulier ceux qui sont immunodéprimés »

Ces trois teintes iconiques nous permettent de soutenir ceux qui en ont le plus besoin pendant la crise. Un achat de make-up au niveau local pour engendrer un changement global.

@maccosmetics

LE SOLEIL EN NOUS – YSÉ

Le concept Ysé : le bien, le beau et le juste. La marque de lingerie française porte une grande attention au fitting et aux matières utilisées : douces et de qualité pour des modèles qui nous mettent en valeur tout en étant confortables. Travailler avec les meilleurs est essentiel, notamment pour la dentelle, créée à Calais. Les produits aux lignes épurées subliment la beauté de chaque femme. Liberté et apaisement sont les maître-mots.

Pour une jeune marque comme Ysé chaque commande compte. C’est dans cette optique qu’elle a décidé de continuer à lancer ses nouvelles collections bien que les magasins soient fermés. La dernière en date est « Le soleil en nous », la deuxième partie de leur ligne balnéaire. Afin de mettre en scène ce lancement un peu particulier, elle a demandé à deux influenceuses de jouer les « modèles et photographes » : tout d’abord, Diane (@diane.kari), fondatrice de Fripouille vintage, une entreprise parisienne qui sélectionne des vêtements de seconde main ultra tendances et organise des ventes privées. Puis Marion (@fringeandfrange), la maman bohème à l’origine de la marque de chapeaux made in France, Fringe and Frange. Ces deux femmes inspirantes, dans l’air du temps sont donc devenues les nouvelles égéries. Confinement oblige, les deux shootings se sont faits à la maison, dans la chambre ou le salon.

Le résultat un brin rétro, très beau et ensoleillé, nous prouve que l’été a déjà commencé. Les produits sont mis en scène in real life dans des clichés pleins de charme, proche de l’ADN de la marque. Être créatif et résilient auront été les principes incontournables de cette période inédite.

@yse_paris

Pour accéder à tout un tas d’autres initiatives, rendez-vous sur ce lien. Créé par Uzful (un cabinet de conseil dédié aux marques engagées), cette page internet nommée #brandsgoviral recense les actions de mobilisation spéciales Covid-19 qui touchent le marché français dans diverses industries. Ni mode, ni beauté mais elles restent des initiatives coups de cœur.

LÉA AUPETIT
ASSISTANTE MARKETING

contact us

AMBRE VENISSAC
CHEF DE PROJET MARKETING

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.