Confinement semaine 4, un équinoxe de printemps plein de promesses qui marque notre moiniversaire. Résilience et Patience devront tenir la distance to make a difference. Les jours passent, nous demeurons, certes confinés mais en vie.

© ambre_venissac

A tâtons, pas à pas, nous réapprenons à marcher. Le choc du coup de frein forcé passé, les semaines se succèdent. Certains comptent les jours comme autant de batailles gagnées, d’autres préfèrent mettre le temps entre parenthèses. Nous avançons prudemment déterminés vers un Après que l’on redoute mais que l’on attend. Je m’installe à mon bureau virtuel pour prendre de vos nouvelles. Le confinement restreint autant nos mouvements et interactions qu’il exacerbe notre besoin d’évasion et d’exploration.

Un parfum de liberté…

À défaut de pouvoir mettre le nez dehors pour l’instant, je vous invite à voir la vie en odeurs, pour mieux percevoir ses couleurs. C’est sur la dimension émotionnelle et le pouvoir évocateur du parfum que je mise pour vous faire voyager hors des murs en ces temps confinés. La mémoire et l’émotion sont au cœur du projet créatif BYREDO. Je vous propose une immersion dans l’univers de la maison fondée par le charismatique et visionnaire Ben Gorham à Stockholm, à travers la gamme qui m’accompagne jour après jour : GYPSY WATER.

© ambre_venissac

L’odorat est un sens commun qui reste néanmoins très personnel. Il est lié à l’histoire olfactive de chacun et relève de l’intime. On évoque souvent le pouvoir des fleurs, et si celui-ci tenait surtout au pouvoir des odeurs ? Le confinement nous pousse dans nos retranchements, seul ou presque, face à soi-même, quelle place accorde-t-on encore au vêtement et à la mode ? À l’issue du social distancing, quel(s) style(s) verrons-nous émerger ? Continue-t-on de s’habiller lorsque l’on vit à l’abri du regard des autres ? En bref, la quarantaine est-elle l’âge d’or du Comfy(nement) ? Les mêmes interrogations agitent l’industrie de la beauté mais pour moi les fragrances subissent un tout autre sort.

« Mon âme voyage sur le parfum » C.Baudelaire

Passionnée de parfum confinée, je n’ai pourtant pas abandonné ma routine parfumée. Au contraire, plus qu’une gestuelle, ce rituel créateur d’émotions, stimulateur de souvenirs m’apporte un véritable réconfort, une sensation de bien-être et d’ailleurs. GYPSY WATER. Rien que l’évocation de ce parfum m’enveloppe et m’entraîne. Ses notes m’invitent comme une musique de l’esprit à un voyage hors du temps et de mon appartement.

© ambre_venissac

BYREDO vogue à contre-courant. Loin des développements effrénés vite oubliés, la maison privilégie la préservation des savoir-faire et des temps de conception plus longs pour créer, imaginer, des parfums d’exception qui transcendent la notion de mode et d’époque. Ne vous fiez pas à l’esthétique soignée et épurée des flacons, elle ne sert que mieux la fragrance qui est ici au centre du discours hautement créatif de la maison. Ses parfums sont une éternelle (re)découverte, une invitation au voyage et au souvenir.

© ambre_venissac

Chaque création, produit de soin, pièce de cuir ou accessoire de mode traduit cette exigence de la perfection, ce laggom (équilibre) entre sobriété et créativité déconcertante, le goût du beau et de la qualité, caractéristiques de BYREDO. J’ai été séduite par l’approche rigoureuse, libérée et spontanée de cette maison. Elle diffuse un art de vivre, de ressentir.

© ambre_venissac

© BYREDO

Les fragrances ont un impact sur nos humeurs et états d’âme. Même les plus beaux mots se révèlent incomplets, imprécis pour retranscrire l’émotion intime liée à la découverte d’un parfum. Les sillages BYREDO ravivent des souvenirs et nous rendent ainsi des instants de vie. GYPSY WATER est pour moi un jus vibrant, haut en couleurs. Pensé comme une ode à l’art de vivre tsigane nomade et à la richesse de ses traditions, c’est mon rituel évasion. Quelques vaporisations à même la peau, dans le cou ou sur les poignets suffisent pour que la magie opère.

© ambre_venissac

La sensation GYSPSY WATER ? Une eau de parfum bohème sensuelle, où se mêlent notes boisées (aiguille de pin, bois de santal), aromatiques (citron) et effluves orientales (notes d’ambre intense et de vanille). Pour les cheveux, je privilégie la gestuelle délicate de la brume, qui laisse les longueurs brillantes, nourries et diffuse un doux parfum dans son sillage.

© ambre_venissac

La dimension hédoniste des fragrances n’est plus à prouver. La vision BYREDO résonne particulièrement dans le contexte actuel. Les émotions, le pouvoir du souvenir prennent un sens nouveau en confinement. Certains envisagent le parfum comme versatile et superficiel, comme un accessoire invisible. Pour moi il est simplement essentiel. Une signature olfactive qui nous raconte un peu, l’expression d’une personnalité, d’aspirations, d’individualités. Au même titre que le style vestimentaire, le sillage participe à ce moi intime mais visible. L’entretenir et le conserver structure et rythme à mes yeux un quotidien bouleversé.

© ambre_venissac

Se parfumer de rêve et d’évasion

Les trendspotters Carlin pensent à vous et vous leur manquez. Loin des yeux, près du cœur, comme j’aime à le rappeler, nous restons connectés à vous au quotidien, que ce soit à travers nos articles, contenus, webinars, insta stories mode ou même depuis nos cuisines réinvesties. Tous les prétextes sont bons pour vous dire qu’on vous suit des yeux. Nous continuerons de vous mettre au parfum pendant et après cette période chahutée.

Prenez soin de vous,

Ambre

© ambre_venissac

AMBRE VENISSAC
CHEF DE PROJET MARKETING

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.