DES SILHOUETTES MI EUROPÉENNES- MI ASIATIQUES, DES TEXTURES SURPRENANTES DE MODERNITÉ POUR UNE COLLECTION MASCULINE RÉSOLUMENT SENSIBLE !

Ka Wa Kei Chow est le nouveau petit génie de la mode.
Un talent en devenir… Ce jeune diplômé du Royal College of Art de Londres (d’un Master en mode masculine en 2015) est la révélation de l’exposition « Double Je » qui a eu lieu au Palais de Tokyo à Paris du 24 mars au 16 mai 2016.

 

Ka wa kei chow

Après avoir obtenu de nombreux prix prestigieux comme le Hong Kong Young Design Talent Award et le Hong Kong Fashion Designer’s Association Talent Award ; le travail de Ka Wa Kei est porté au nu à la London men fashion week. On le retrouve ici avec sa collection de diplôme (celle qui lui a donné sa place de finaliste au H&M Design Award) « NO ASIANS PLZ ! » inspirée des profils de l’application de dating gay Grindr. On y perçoit l’envie de mixer Orient et Occident à la manière d’une « RICE QUEEN ». Une façon de questionner son propre héritage culturel.
Une virilité « poétique » … Ka Wa Kei propose un vestiaire pour Homme, aux coupes larges et masculines, fait de pantalons noués à la taille, chemise, pull, vestes et manteaux longs.

 

ka wa keo chow -photo Rainer Torrado 3

Une sensualité parnassienne… Une parfaite symbiose entre Asie et Europe pleine de finesse à travers des vêtements conçus de différents aplats de textiles cachant et dévoilant la peau de manière poétique et irrésistible.

 

ka wa keo chow -photo Rainer Torrado 2

Entre héritage et mutation … Une hybridation que l’on retrouve aussi dans le travail du tissu, qu’il réalise lui-même au sein de son studio. Il y mêle des techniques traditionnelles comme la dentellerie, la broderie, le tricot à de nouvelles matières plus osées comme la silicone qui étonne et appelle au touché.
Ka Wa Kei Chow : une esthétique considérablement romantique et révolutionnairement moderne !

 

KA WA KEI CHOW

 

Fanny Joly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.