Ça n’a échappé à personne, les défilés AH16/17 se sont achevés tout récemment, et bien sûr on ne résiste pas au plaisir de jouer à « on vous l’avait bien dit ! »

Commencés à New York dans une ambiance plutôt sombre, les défilés ont migré à Londres, puis Milan (tiens, de la couleur !) pour finir en beauté à Paris qui a confirmé son leadership créatif haut-la-main.

Les années Palace et le glamour néo-80’s ont bien été au rendez-vous :
DISTRACTION

Couture-vamp chez Saint Laurent ou plus fun chez Kenzo, voilà une belle confirmation de notre thème Distractions, basé sur l’imaginaire festif de Paris.

Le lamé, les volants, les coloris « shocking » on adore… mais au fait, on va s’habiller comment dans la vraie vie ? Pas de panique, le grand manteau douillet sera là pour vous réchauffer :

 

SINCERITE

 

Les textures de laine feutrée, cette délicate palette cendrée, cette sobriété confortable, mais oui, c’est lui, c’est notre courant Sincérité. De VRAIS vêtements, ça fait du bien !

En version un peu plus expérimentale, entre fonctionnalité et fantaisie, esprit rétro mais revisité version 2016-17, ça donne ça :
REBOOT

Ici, les « vrais » vêtements sont un peu bousculés, ré-assemblés et repensés, pour un casual-preppy parfois un peu geek. Chez Carlin, on avait appelé ce courant Reboot… et ça lui va plutôt bien.
Et sinon ? De l’or. Oui, on en veut. De l’affirmé, du puissant, du sexy, du power-dressing et que ça saute. D’ailleurs, cette tendance, on l’avait appelé Mégalomania, ce qui a le mérite d’être clair :

 

MEGALO

Alors, qui c’est qu’avait raison ? 🙂

Par Thomas Zylberman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.