Maroufler, maroufler (comme dirait une certaine animatrice TV)…et si on reprenait vraiment la marouflette ?

Si, jusqu’en 1990 le papier peint était la décoration murale la plus utilisée au monde, depuis, la peinture et la matière brute avaient pris le dessus. Le papier peint n’était plus tendance: hors de question d’en poser dans nos intérieurs !

On a délaissé les motifs arrondis et pleins des années 50, les motifs abstraits de fleurs en aplats des années 60, les motifs dessinés, presque psychédéliques des années 70, les imitations crépis des années 90… Question de look ? Question de praticité ? Il semble que les choix de motifs et formats ne correspondaient plus à nos envies.

Pourtant, on prend tant soin de notre intérieur que l’on souhaite parfaitement à notre image : selon une enquête récente, 82% des français déclarent accorder une attention particulière à l’ameublement, l’équipement et la décoration de leur logement .(1)

Aujourd’hui, le souvenir de devoir décoller les papiers des murs total looks des maisons anciennes s’estompe et le papier peint refait une percée.
Mais attention, cette nouvelle tendance répond à de nouvelles attentes : véritable support d’expression, on le veut unique, on souhaite qu’il nous ressemble, on veut s’amuser avec, et surtout on le souhaite plus léger, que ce soit par son motif ou par son placement.

• Véritable accessoire de décoration, le papier peint est dorénavant intégré dans la réflexion au même niveau qu’un meuble, un tapis ou encore son linge de maison. Il est apporté par touche et s’accorde parfaitement avec les éléments choisis pour la pièce. Les frises sont oubliées, le papier peint s’assume et recouvre entièrement quelques pans de murs sélectionnés.

01. Jake Curtis House & Garden

Jake Curtis pour House & Garden

02. HIROOMI TAHARA for Yamakawa Rattan - wrap collection

HIROOMI TAHARA pour Yamakawa Rattan – wrap collection

• On peut reprendre aussi l’idée du détournement, en posant le papier peint sur des éléments tels que des grandes portes de placards, des escaliers ou encore des têtes de lit. À l’image du papier dominoté, véritable touche française du début du 18ème siècle, qui était vendu par feuille et qui servait surtout à décorer les intérieurs de placards ou de coffres ou encore à recouvrir des livres ou du cartonnage. Le papier peint apporte ainsi une touche graphique sur des éléments qui jusqu’ici étaient centrés sur la matière.

03. Giorgio Possenti pour IDEAT #115
Giorgio Possenti pour IDEAT #115

04 a. the-dairy-house-by-skene-catling-de-la-pena + mapping carlin

04 b. Motif créé par Carlin

Skene Catling De La Pena – The dairy House + motif et mapping Carlin

• Les motifs quant à eux deviennent plus légers ou plus graphiques. Les aplats se nuancent, les formes se superposent avec raffinement. Le papier peint joue avec les effets de texture grâce au motif : le volume apparait subtilement entre les lignes.

05. Motif Carlin AH 16 17 - Distraction

06. Motif Carlin AH 16 17 - Sincérité
Motif créé par Carlin – Automne Hiver 2016/ 2017

07. Motif Carlin AH 17 18 - Apparat

Motif créé par Carlin – exclusivité Automne Hiver 2017/2018

• Une tendance qui s’illustre à travers une véritable mise à l’honneur du papier peint, via 2 expositions simultanées au Musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu’au 12 juin 2016.

La première exposition rend hommage à la Maison Pierre Frey, figure emblématique de la décoration intérieure. Créée en 1935, la Maison s’attache à créer des tissus d’ameublements et papiers peints dont les motifs sont inspirés de la rencontre d’un artiste et son époque, du passé, et d’un lieu.
L’exposition retrace ces 80 années de création et dévoile les techniques d’inspiration et de création qui rendent la Maison Pierre Frey si unique. Des collaborations inédites y sont révélées.

La Maison Pierre Frey aux Arts décoratifs. Image de droite : Collaboration avec Julien Colombier – Flashball © DR. Papier réagissant différemment aux lumières naturelles et ultraviolettes.

08. La Maison Pierre Frey aux Arts Déco

La deuxième exposition, «Faire le mur, 4 siècles de papiers peints» expose pour la première fois 300 pièces de papier peint de collection. Articulée autour de 6 thématiques qui regroupent différentes époques et modes de production, cette représentation révèle à quel point le papier peint peut influencer différemment l’atmosphère d’un lieu.

09. Faire le mur - 4 siècles de papiers peints

Faire le mur, 4 siècles de papier peint – exposition temporaire du musée des Arts décoratifs, Paris.
Ainsi, la marouflette revient au premier plan et chez Carlin Creative trend Bureau, ça nous inspire !
Vous souhaitez donner du peps à vos basiques ? Vous souhaitez créer des motifs exclusifs, originaux et inscrits dans votre ADN de marque ? Nous associons notre double expertise style + marketing pour vous accompagner dans le développement de vos collections. Contactez-nous !

Flavie Bénard
www.groupe-carlin.fr

[1] Source : Enquête menée par le VIA et le cabinet Sorgem, à l’initiative de l’Unifa, en mars 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.