Après un mois marathonien où nos regards sans répit ont croisés l’effervescence des défilés, l’œil CARLIN a décrypté en parallèle les confirmations de ces tendances femme pour cette saison, à travers 4 thématiques : NEWTOPIA, SIDERATION, EVEIL et CERCLE.

Mais avant de les aborder que peut-on retenir d’essentiel ? Comme annoncé déjà sur les pre-fall en décembre dernier, et à travers notre article sur la dernière Fashion Week Parisienne, nous pouvons affirmer qu’une influence couture prend le pas sur les références streetwear.

Les prochaines collections remettent au goût du jour, une femme plus élégante, le tailoring fera définitivement partie des tendances phares de la prochaine saison, mais rassurez-vous il y a de multiples interprétations possibles du plus audacieux au plus formel.

Un grand champ des possibles s’ouvre, où la séduction reprendra des formes plus structurées au volume plus exagéré, n’est-ce pas une certaine affirmation du pouvoir au féminin, une façon d’émanciper les femmes en renforçant leur allure qu’elle qu’elles soient nomade, romantique, glamour.

NEWTOPIA 

Les prémices prometteuses

Une féminité libre qui exprime un style atypique mêlant fonctionnalité urbaine et aisance sportswear.

UTILITY BOXY

L’utilitaire revisite ses proportions, les volumes prennent une ampleur oversize, le style baroude se mue en une allure plus minimale, praticité et élégance sont sur le même terrain. 

Acne

Isabel Marant

Isabel Marant

BOHEME ROMANCE

Un peu artiste, un peu nomade l’allure bohème mélange avec une certaine nonchalance des références empruntes d’un riche héritage. La silhouette se superpose ou s’enroule, accentuant les jeux de longueurs asymétriques ; la cape entre plaid et poncho, la jupe frangée aux motifs cachemire et la robe soyeuse décolorée suggèrent un charme.

Burberry

Etro

Rokh

TWEED & CHECK REMIX

Les influences British et scottish expérimentent les carreaux tartan avec une créative construction. Des jeux d’empiècements envers /endroit ou des assemblages audacieux de matières dites “ modestes “ donnent aux vêtements une allure grungy .

Aalto

Jamie Wei Huang

Preen by Thornton Bregazzi

NOMADISME URBAIN

Emprunt tout terrain, de l’utilitaire au revival 70’s, la besace reprend du grade en version maximisée sanglée, patchée, bi-matière, quand à la botte elle assure avec un aplomb cranté, compensé ou rehaussé avec un large talon carré biseauté.

Acne

Altuzarra

Isabel Marant

Chloe

Celine

Acne

SIDERATION

Les attractions irrésistibles

Une séduction rétro redesignée tout en rondeur pour un comfort-wear épuré et ludique .

ATTRACTIF COMFORT

L’ampleur oversize se maximalise, le manteau rallongé esprit peignoir se déclinent avec gourmandise dans des tonalités acidulées, voire même tranché en bicolore. L’élégance tout en souplesse ose l’excentricité, les épaules s’arrondissent, se froncent, les rabats prennent des allures surréalistes.

Loewe

MSGM

Annakiki

FUNKY COLOR KNITS

Joyeusement ludique la maille s’exprime avec générosité; en maxi color-blocking arty, naïvement figurative ou avec une ergonomie colorée.

Christian Wijnants

Paul and Joe

Roberto Cavalli

Boss

POP COUTURE DRESS

Un peu baby doll, un peu 80’s, la petite robe aux proportions raccourcies et manches bouffantes chahutent le vestiaire dressy en lui apportant un nouveau souffle en vibration satinée, moirée électrique.

Ashley Williams

MSGM

Carolina Herrera

OPTIMISME RECONFORT

Protection chapeautée et clin d’œil joyeusement affectueux : le chapeau cloche prend de la hauteur ou joue des hybridations inattendues entre bob et cagoule ou chapka et casquette. Le sac doudou reprend du volume et du gonflant.

Valentino

Aalto

Courrèges

Chanel

Victoria Beckham

Margiela

éVEIL

En emoi

Un romantisme à l’allure classique négligemment sobre, à la délicatesse nostalgique

WARM SOFTNESS MASCULIN/FEMININ

En superposition confortwear , le style masculin/féminin un brin nostalgique assume avec une noblesse alanguie le tailleur pantalon et la jupe avec la veste et maxi pardessus d’homme. Les carreaux chinés, tweedés aux finissages brossés, feutrés se brouillent dans des harmonies de teintes grisées, verdies.

Chanel

Création Carlin

Marco de Vicenzo

ESSENTIAL MODESTY

Sagement longiligne, sobrement élégante, la robe se superpose au pantalon, avec un esthétisme simplifié du plus structuré au plus fluide, les deux ne font plus qu’un ou s’associent avec connivence.

Alexa Chung

Gabriele Colangelo

Ujoh

DRESSED/INDRESSED SENSUALITY

Entre jour et nuit, négligemment dévêtue, nonchalamment trop long ou en légère transparence dévoilée l’allure romantique s’allège.

Alberto Zambelli

Uma Wang

Dries Van Noten

Lanvin

Chloe

CHARME INTIMISTE

L’allure corsetée affiche une séduction à la fois pudique et indécente, la taille maintenue redessine une silhouette galbée jouant avec des superpositions au grand jour.

Chalayan

Fashion East

Dion Lee

NOBLE SIMPLICITÉ

De grande envergure, le maxi sac ou pochette choisissent le format rectangulaire à la fois souple et rigide.

Sportmax

Colangelo

Jil Sander

DÉLICIEUSEMENT RÉTRO

Les Slingbacks ou escarpins à bride cheville s’accessoirisent ou se dédoublent en faux deux en 1.

Phillip Lim

Act n1

Zhang

CERCLE

Fantaisie énigmatique

Un « power dressy“ qui souligne une silhouette tailoring à l’ampleur structurée, asymétrique.

STRONG SHOULDERS

Tailoring augmenté; la carrure exagérement marquée affirme une féminité très couture aux épaules soulignées hyperdroites, aux manches architecturées, dévoilant un vestiaire tiré au cordeau. De jour comme de nuit, elles expriment avec une assurance statutaire un glamour incisif.

Saint-Laurent

Balenciaga

Saint-Laurent

Alexander McQueen

POWER LEATHER

En total look monochrome, le cuir extra souple comme une seconde peau joue la carte d’une élégance ultra-efficace. Volume ample et près du corps s’accordent pour révéler une brillance satinée, voire laquée aux tonalités profondément charismatiques.

 Phillip Lim et Salavatore Ferragamo

Zimmermann

Guy Laroche

DRESSY GLAMOUR

Froufrou couture, une allure qui flirte avec un certain éclectisme, les volants architecturés, plissés lamés ou imprimés en trompe l’œil, texturés, singularisent une allure festive 80’s.

Redemption

Alberta Ferretti

Altuzarra

Louis Vuitton

CHIC REBELLE

La féminité aux multiples facettes se la joue bijoutée, strassée en Héroïne Hollywoodienne ou rock star. Affutée sur des talons haut perchés, elle règne en dominatrice ou faussement conventionnelle, elle s’émancipe en bourgeoise des beaux quartiers.

Redemption

Roberto Cavalli

Akris

Valentino

Salvatore Ferragamo

Balmain

Alessandra Rich

Redemption

Paco Rabanne

CLAIRE REMY
Head Designer Women’s RTW

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.