Confinés oui mais dans des intérieurs triés et rangés. Pour parer à l’anxiété et occuper nos esprits préoccupés, nous sommes nombreux à avoir opéré un grand ménage de printemps.

Face à l’incertitude ambiante, tout un chacun a eu besoin de reprendre le contrôle de son dressing, de ses placards ou de sa trousse de toilette, comme pour remettre de l’ordre dans ses pensées. Après cette remise à zéro, c’est le temps de la remise en question. Que nous reste-t-il au juste ? Débute alors une réflexion plus profonde sur notre consommation et les produits dignes de nous accompagner dans ce nouveau quotidien vertueux.

© Unsplash

See cleanly

Le tri opéré a agi comme un retour aux sources. Après ces innombrables semaines de confinement, loin de toute tentation, on est revenus à l’essentiel. Déjà très sensible à ces questionnements, il me semble fondamental de pouvoir choisir ses cosmétiques en toute confiance. Des progrès ont été faits dans le secteur, des références sérieuses – Oh My Cream, Seasonly – nous aident déjà à y voir beaucoup plus clean. Mais dans le contexte actuel, entre anxiété, défiance et auto-interrogations intempestives, j’avoue avoir trouvé un profond réconfort en la marque BOTIMYST.

© Botimyst

The power of Clean

Aux antipodes des discours anxiogènes ou culpabilisants, ce nouvel acteur e-tail, que l’on espère bientôt retail, décrypte le meilleur de la cosmétique clean. BOTIMYST adopte une posture résolument bienveillante et transparente pour vous aider à trouver vos essentiels beauté worry-free. Car c’est bien de cela dont il s’agit: rassurer et accompagner le consommateur dans le changement de cap qu’il traverse. « Everything will be ok  » mantra à se répéter sans modération, qui donne le sentiment de ne plus être seul(e)s face à ses engagements.

© Botimyst

Tirer au clean

L’apport majeur de BOTIMYST est son approche pédagogique. Entre campagnes de communication qui donnent le tournis, notations dissuasives sur les scan apps, il est parfois difficile de ne pas s’y perdre. Peur de l’inconnu ? BOTIMYST rend la cosmétique clean lisible et réinjecte ainsi sérénité et plaisir dans l’achat de produits de beauté. L’ingrédient n’est plus tabou, la composition des produits rigoureusement sélectionnés est expliquée et les idées reçues dissipées. BOTIMYST nous aide à résoudre l’énigme des formulations grâce à sa charte élaborée avec un collectif d’experts.

© Botimyst

Better clean than sorry

Pas de place pour le greenwashing, rien n’est laissé au hasard: BOTIMYST a une vision 360° du clean, en plus des compositions, les pakagings et communications des marques sont passés au crible. BOTIMYST ne surfe pas sur le marketing de la peur pour vous séduire, elle répond au besoin croissant de transparence et de réassurance, en alliant bienveillance et exigence.

© Botimyst

Clean is the new glow

BOTIMYST réconcilie durabilité et désirabilité pour notre plus grand plaisir, et celui de la planète. La marque ne renonce ni à la sensorialité ni à l’efficacité de ses formules et participe ainsi à une vision non punitive du durable qui se définit sans concession. BOTIMYST rappelle avec sagesse que l’ingrédient clean n’est pas nécessairement 100% naturel, les ressources de notre Terre Mère ne sont en effet pas infinies…

© Botimyst

La marque démontre son inventivité sur les réseaux sociaux pour maintenir le lien avec sa communauté confinée. Elle multiplie les initiatives ludiques, pédagogiques et distille sa philosophie worry-free en restant fidèle à son ADN : mytheVSréalité, détective BOTIMYST pour démêler le vrai du faux et inversement, sans oublier le Prix Pile Poil qui fait de nombreux heureux !

© Botimyst

AMBRE VENISSAC
CHEF DE PROJET MARKETING

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.