« SIRI, ES-TU FÉMINISTE ? »

Apple a pour objectif de rendre Siri plus neutre, et surtout moins genré. Pour cela, un projet interne visant à réécrire la manière dont l’assistant vocal Siri traite les « sujets sensibles » tels que le féminisme et le mouvement #MeToo a été mis en place. Le géant mondial souhaite éviter l’humanisation de Siri afin que l’assistant ne donne pas son avis sur des sujets polémiques. Les réponses de Siri sont ainsi réécrites pour se prononcer en faveur de l’égalité sans jamais évoquer le mot féministe lorsqu’une question est posée à ce sujet. Apple explique que « Siri doit être surveillé lorsqu’il s’agit de contenu potentiellement controversé ». Lorsque des questions sont adressées à Siri, « elles peuvent être déviées… il est dont essentiel de rester neutre ».

Source : The Guardian 

©Apple

POINT DE VUE CARLIN : Tout comme Alexa d’Amazon, Apple s’adapte aux exigences contemporaines en faisant évoluer les paramètres de son Intelligence Artificielle. La quête de neutralité devenant le challenge de plus en plus prégnant de ces outils médias à qui on demandera toujours plus dans les années à venir…

MARS EN PRÉPARATION…

La station américaine Mars Desert Research Station a permis à des étudiants de toutes les origines de transformer leur rêve en réalité. En plein désert de l’Utah au États-Unis, entre les dunes de terre rouge et un environnement aride et sombre, se trouve un gros cylindre de huit mètres de diamètre, qui compte 7 chambres de 5 mètres carrés. On y expérimente la vie sur Mars, en simulant l’environnement de la Planète rouge. Une expérience hors du commun à laquelle prennent aussi part de plus en plus d’étudiants en école d’ingénieurs. Entre observation solaire via les télescopes pour certains ou l’apprentissage de nouvelles techniques d’agriculture pour d’autres, ces jeunes ressortent avec des étoiles plein les yeux et prêts pour un futur départ !

Source : Le Monde

©Jeremy Auclair (Club M.A.R.S de Supaéro)

POINT DE VUE CARLIN : Alors que la majorité des individus semblaient se désintéresser de l’espace, on constate que, dans de nombreux pays, émerge une nouvelle fascination. La lune, puis mars et les images renvoyées par Hubble font naître de nouveaux rêves d’exploration, voire de conquêtes… Des attentes à découvrir dans les décryptages et transformations créatives de nos cahiers FW21/22.

NANO-IMPLANTS VS PARKINSON

Le chercheur en nanotechnologies Charles M.Liever et le neuroscientifique Shaun Patel ont conçu un nano-implant flexible qui imite les neurones afin de mieux soigner les maladies dégénératives du cerveau comme Parkinson, Alzheimer et même AVC. Une nouvelle approche plus discrète et précise qu’un implant qui permettrait d’offrir une meilleure observation du fonctionnement cérébral, mais également des traitements plus précis. Pour le moment, la technologie n’a pas encore été testée sur les êtres humains, des questions d’éthique se posent encore.

Source : Usbek&Rica

©Usbek&Rica

UN PERMIS TROTTINETTE ÉLECTRIQUE POUR BIENTÔT ?

Les trottinettes électriques en libre-service ont débarqué dans notre quotidien sans crier gare. Ce nouveau moyen de transport urbain est fortement utilisé dans les grandes villes et n’enchante pas tout le monde. En effet, les trottinettes font souvent la une des journaux, mais pas pour de bonnes raisons. C’est pourquoi, Voi, une startup suédoise de production de trottinettes électriques, lance une campagne visant à sensibiliser les usagers à la sécurité en ville. La startup inaugure également la première école de conduite en ligne certifiée par l’Agence suédoise de sécurité routière et agréée par l’Institut de sécurité routière VIAS qui permet aux conducteurs de trottinettes électriques de tester leurs connaissances en matière de code de la route.

 Source : La Réclame 

©La Réclame

POINT DE VUE CARLIN : Les usages disruptifs qui s’imposent rapidement sont souvent suivis de recadrages, qu’ils soient légaux, ou comme ici astucieux. En effet, contrer la controverse en proposant du service + utile, c’est ce qu’on appelle de la « bénévolence ». Une stratégie marketing qui fait que tout le monde est gagnant : le consommateur usager, la marque et la société !

FACEBOOK A DES AILES DE CUPIDON…

Facebook Dating vient d’être lancé aux États-Unis ! Cette application de rencontre a pour but de faciliter les gens à trouver un partenaire romantique et considère qu’il est plus facile de trouver l’amour à travers ce que l’on aime. En effet, les personnes sont suggérées en fonction de nos préférences, de nos intérêts et d’autres activités que nous pouvons faire sur Facebook. Le but étant d’aider à établir des relations significatives à travers des choses que l’on a en commun, telles que des intérêts, des événements et des groupes. Facebook nous fait gagner du temps dans cette quête amoureuse en nous présentant des profils déjà filtrer selon nos attentes et nos goûts.

Source : Facebook Newsroom

©By Nathan Sharp, Product Manager, Facebook Dating

Geraldine bouchot marketing directrice carlin creative trend bureau

GÉRALDINE BOUCHOT
TRENDS & FORECASTING EDITORIAL DIRECTOR

contact us

DIANA FREDERICO
MARKETING ASSISTANT

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.