ZARA, 100% durable d’ici 2025

Zara a basé son modèle économique en dévoilant de nouvelles collections abordables plusieurs fois par mois, fabriquées à moindre coût à l’autre bout de la planète. Une stratégie qui valut à la griffe espagnole de devenir la troisième entreprise de vêtements la plus puissante au monde selon Forbes, affichant un chiffre d’affaires de plus de 26,1 milliards d’euros en 2018.

Mi-juillet, le groupe Inditex a profité de son assemblée générale pour annoncer que toutes les collections Zara, qui représente 70 % des ventes d’Inditex, seront fabriquées à partir de tissus 100 % durables, soit uniquement avec du coton, du lin et du polyester biologiques, d’ici 2025.

Des engagements forts salués par beaucoup mais dont la sincérité est remise en question, certains craignent l’instrumentalisation d’un sujet sensible. Une réaction baptisée greenwashing, un anglicisme né dans les années 90 qui désigne l’usage de projets éco-responsables dans un objectif de communication, et non à un véritable engagement écologique.

Source : ELLE – 31/07/19

Zara

© imaxtree

RETOUR DES SOURCILS DÉCOLORÉS

On les avait aperçus sur les défilés de Marc Jacobs lors des dernières Fashion Week. S’ils étaient d’abord réservés aux professionnels, les sourcils décolorés s’imposent petit à petit comme la touche cool de notre make-up. Kristen Stewart, Miley Cyrus ou encore Lady Gaga en sont déjà des adeptes, même Cara Delevingne, grande prêtresse des sourcils foncés, a eu le droit à ses sourcils peroxydés. Alors simple effet de mode ou véritable statement beauté ?

Source : ELLE – 02/08/19

SHOPPING PERSONNALISÉ SUR PINTEREST

Pinterest a poussé sa plateforme non seulement en tant que réseau social, source d’inspiration pour ses usagers, mais aussi pour les aider à faire du shopping. L’entreprise a annoncé des nouveautés qui aideront les utilisateurs à découvrir des posts inspirants avec l’onglet « Choisis pour vous ». Pinterest a commencé à insérer ses hubs de shopping personnalisé qui apparaissent tout en haut de la page d’accueil des usagers. Ces collections sont sélectionnées par Pinterest et basées sur « votre style, votre corps, et votre budget ». La section shopping a aussi été mise à jour avec l’ajout d’un nouveau bouton placé sous une épingle qui permet aux utilisateurs de chercher davantage de produits de la marque en particulier. Non seulement, cela aide les utilisateurs à découvrir une entreprise qui les inspire, mais c’est aussi une autre façon pour les revendeurs de proposer leurs produits à leur public Pinterest.

Source : Fashion Network – 02/08/19

Pinterest

Coach website

DES T-SHIRTS PROVOQUENT LA COLÈRE DE LA CHINE

Givenchy, Coach et Versace ont dû présenter des excuses pour avoir mis en vente des t-shirts accusés d’affront à la souveraineté de la Chine en laissant supposer que Taïwan et Hong Kong ne faisaient pas partie de l’empire du Milieu.

La marque italienne s’est retrouvée dans le collimateur pour un t-shirt qui représente une liste de villes suivies du nom de leur pays, par exemple « Paris – FRANCE ». Malencontreusement, la mention « Hong Kong » est suivie de « HONG KONG » en majuscules, alors que l’ancienne colonie britannique est revenue dans le giron chinois depuis 1997 et est plongée depuis plusieurs semaines dans sa plus grave crise politique depuis des décennies.

Le Français Givenchy et l’Américain Coach étaient à leur tour dans le viseur pour des affronts similaires : des t-shirts pouvant laisser croire que Hong Kong, mais aussi Taïwan, seraient des territoires indépendants. Liu Wen, le mannequin ambassadrice de Coach en Chine, a déclaré sur Weibo avoir rompu son contrat avec la marque new-yorkaise pour un T-shirt similaire. Les trois marques ont dû s’excuser platement, tout en assurant que les modèles incriminés étaient retirés de la vente.

 Source : Fashion United  – 12/08/19 / Fashion Network – 12/08/19

PORTER SON TÉLÉPHONE AUTOUR DU COU

Alors qu’on a longtemps toisé les personnes portant leurs clés autour du cou, qui aurait cru que ces derniers étaient en fait des visionnaires ? Banane, sandales, et maintenant étui de téléphone autour du cou, l’accro au camping rempli désormais la garde-robe de tout fashion addict digne de ce nom. C’est un défilé Jacquemus qui a propulsé l’accessoire sur le devant de la scène. Nommé « Le Gadjo », ce petit étui, couleur soleil, fleure bon le Sud de la France. Luxueux et vert émeraude chez Chanel, qui craque aussi pour cette tendance ?

Source : Grazia – 13/08/19

Chanel

Nike

NIKE ET SON SERVICE DE BASKET POUR ENFANTS

Nike a les yeux rivés sur le marché américain de la chaussure pour enfants, estimé à 10 milliards de dollars par an (un peu plus de 9 milliards d’euros). Le nouveau service Nike Adventure Club a pour objectif de rationaliser le processus souvent fastidieux de sélection, d’ajustement et d’achat de chaussures pour enfants dont les pieds ne cessent de grandir.

Le service par abonnement destiné aux enfants entre 2 et 10 ans, leur permettra de choisir régulièrement des chaussures à travers trois niveaux de services d’abonnement, 20, 30 ou 50 dollars par mois, allant de 4 à 12 paires par an. Une fois les baskets prêtes à être remplacées, elles peuvent être renvoyées et Nike Adventure Club les donnera ou les recyclera.

Outre des chaussures, le service d’abonnement fournit des guides d’aventure exclusifs proposant des jeux de plein air et des activités que les parents peuvent pratiquer avec leurs enfants. Ces activités sont le fruit d’un partenariat entre Nike et KaBoom, un organisme national à but non-lucratif visant à encourager les enfants à une bonne hygiène de vie.

Source : Fashion United – 15/08/19 / Fashion Network – 18/08/19

MICRO SAC, MAXI COOL 

Des podiums au street style en passant par les réseaux sociaux, le micro sac est partout. Après l’avènement des cabas et des sacs gigantesques, les accessoires subissent une miniaturisation drastique. Une réduction des proportions qui dépasse même parfois la fonction première du sac : celle de contenant. Certains modèles sont tellement minuscules qu’ils ne peuvent accueillir ni un téléphone ni même un trousseau de clés. Le plus connu de cette saison automne-hiver 2019 est sans aucun doute celui de Simon Porte Jacquemus, qui réinterprète son célèbre modèle « Chiquito » de 2017 en version mini.

Selon Hugo Preece, acheteur d’accessoires et de sacs femme pour le e-commerce britannique Brownsfashion.com, les mini sacs représentent déjà un quart des ventes totales de sacs. Un chiffre en croissance constante qui annonce bel et bien l’apogée du mouvement cet hiver.

Source : Grazia – 18/08/19

Jacquemus

New Look

NEW LOOK S’ESSAYE AU VEGAN

New Look vient de lancer une gamme d’environ 500 chaussures, sacs et accessoires vegans, et devient ainsi le premier détaillant de la grande distribution à enregistrer ses produits sous le label vegan de la Vegan Society en Grande Bretagne. La Vegan Society déclare que son équipe a veillé à ce que les produits enregistrés par New Look soient exempts de composants d’origine animale, y compris ceux que l’on peut trouver dans les tissus, les fils, les colles, les colorants et les teintures. « C’est une étape extrêmement positive pour New Look et sans précédent dans l’industrie de la mode en général », a déclaré la Vegan Society dans un communiqué sur son site Web.

Source : Fashion United – 19/08/19

BANANA REPUBLIC SE MET À LA LOCATION

Banana Republic est la dernière griffe en date à proposer un service de location d’accessoires et de tenues. La marque américaine lancera son service d’abonnement en ligne « Style Passport » en septembre aux Etats-Unis. Il sera tout d’abord réservé aux vêtements féminins et permettra aux clientes de louer chaque mois jusqu’à trois articles émanant des collections Banana Republic, pour le tarif fixe de 85 dollars (environ 76,50 euros). Les clientes auront la possibilité d’acheter et de garder les pièces qu’elles préfèrent.

« Style Passport nous aidera à séduire des shoppers plus jeunes en quête de style et qui recherchent une manière plus durable et abordable pour essayer de nouvelles tenues », a expliqué Mark Breitbard, PDG de Banana Republic. Banana Republic s’est associé à la plateforme de location CaaStle pour ce concept, et espère pouvoir proposer une initiative similaire à sa clientèle masculine à l’avenir.

Les services de location de vêtements ont explosé au cours des derniers mois. Le service haut de gamme « Rent the Runway » mène la danse, valorisé il y a peu à un milliard de dollars. Mais, de nouvelles marques ont suivi son exemple comme Urban Outfitters et son service de location de vêtements appelé ‘Nuuly’ lancé cet été, alors que la grande enseigne Bloomingdale’s prévoit de faire de même en septembre, sous le nom « My List at Bloomingdale’s ».

Source : Fashion United – 19/08/19

Banana Republic Summer 2018

CELINE HAUTE PARFUMERIE

Celine présente les contours d’un tout nouveau projet signé Hedi Slimane. Arrivé début 2018 à la tête de la création de la maison française, le styliste s’apprête à proposer une première collection de parfums. La marque de prêt-à-porter ne donne que peu d’informations sur ce lancement, si ce n’est qu’il s’agira non pas d’une fragrance unique mais d’une collection baptisée « Celine Haute Parfumerie ».

Hedi Slimane est loin d’être un novice dans l’univers de la parfumerie. En 2004, le styliste français, alors à la tête des collections Dior Homme, avait imaginé toute une collection de parfums pour la maison française. Reste à en savoir plus sur ces fragrances – féminines, masculines ou genderless ? Ainsi que sur la date de mise à disposition.

Source : Fashion Network– 19/08/19

@celine

Florencebymills website

« Florence by mills » DE MILLIE BOBBY BROWN

Millie Bobby Brown crée l’effervescence en créant sa propre marque de beauté, destinée à la génération Z. Âgée de 15 ans, l’actrice a présenté « Florence by Mills », sur son compte Instagram. Après deux années de travail dans la plus grande confidentialité, les produits seront disponibles dès le 26 août.

Soucieuse des préoccupations actuelles, « Florence by Mills » sera cruelty-free et vegan tout en limitant l’utilisation de produits chimiques. Avec des prix oscillants entre 10$ et 34$, la gamme couvrira les besoins skincare des ados, du soin du visage, aux patches pour les yeux jusqu’à la brume hydratante et la crème correctrice.

Après avoir été nommée plus jeune « Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF » en novembre 2018, elle rejoint d’autres célébrités qui se sont diversifiées en fondant leur propre empire beauté à l’instar de Rihanna, Miranda Kerr, Gwyneth Paltrow et Lady Gaga et plus récemment Selena Gomez et Victoria Beckham dont les marques ont été annoncées mais pas encore lancées.

Source : ELLE – 21/08/19

acheter ses cosmétiques en vrac

Produits bio, sans test sur les animaux, naturels, avec des emballages en plastique recyclé… Et si on allait plus loin ? Passer au vrac, c’est changer son mode de consommation, dans l’optique de se rapprocher du zéro déchet.

Pour commencer, on cible les épiceries spécialisées dans le vrac, comme Day by Day, implantées un peu partout sur le territoire français. Il suffit de venir avec son contenant ou d’utiliser les contenants mis gratuitement à disposition en magasin. Ainsi, en achetant en vrac, on limite de façon considérable les déchets plastiques et on devient maître de la quantité et on ne prend que ce dont on a vraiment besoin.

Le vrac implique de consommer un produit brut, rarement transformé. Naturellement, on se rapproche d’une routine beauté naturelle et vegan. Acheter des produits de soin en vrac permet également de faire des économies, en enlevant le prix de l’emballage et du marketing, le prix baisse en moyenne de 10 %.

La marque CoZie installe sa machine « la Dozeuse » dans de plus en plus de points de vente et épiceries. La Dozeuse est une machine distributrice de cosmétiques en vrac qui délivre à la juste dose des soins du quotidien : crème visage, démaquillant, gommage, déodorant…

Source : Cosmopolitan – 22/08/19

CoZie

@Victor Moriyama

LVMH DONNE 10 MILLIONS D’EUROS POUR SAUVER L’AMAZONIE

Alors que les membres du G7 ont annoncé la création d’une aide d’urgence de 20 millions d’euros pour lutter contre les feux en Amazonie, le groupe LVMH a annoncé qu’il allait soutenir à hauteur de 10 millions d’euros, soit la moitié de la somme déjà promise par les membres du G7. Le groupe appelle «ceux qui partagent comme eux la conviction que l’Amazonie, trésor du patrimoine naturel mondial doit être sauvegardée, à participer à cette initiative». Enfin, ils insistent sur le fait que «la France est […] pour partie responsable du destin de cette immense forêt».

Source : Le Figaro – 26/08/19

CHANEL BEAUTÉ RECRUTE TEDDY QUINLIVAN

L’Américaine Teddy Quinlivan est le premier top model ouvertement transgenre à devenir l’égérie de la célèbre maison de couture française. « Toute ma vie a été un combat » annonce la jeune mannequin américaine de 25 ans sur son compte Instagram. Elle a été choisie par la prestigieuse maison pour être le nouveau visage d’une campagne publicitaire pour sa gamme de cosmétiques Pick Me Up.

Découverte en 2015 par Nicolas Ghesquière, directeur artistique des collections femme de Louis Vuitton, la jeune femme avait rapidement été catapultée sur le devant de la scène mode. Versace, Dior, ou encore Miu Miu, autant de grands noms de l’industrie qui choisissent de mettre la jeune femme sur leur podium. Un parcours sans faute pour le top qui fait son coming-out trans en septembre 2017 dans une interview accordée à CNN Style. Elle a depuis fait la couverture de plusieurs publications reconnues comme L’Officiel, Porter Magazine et Wonderland et enchaîne les campagnes pour Louis Vuitton, Vera Wang et plus récemment Maison Margiela.

Source : Fashion Network – 27/08/19 / BFM TV – 27/08/19

@teddy_quinlivan

H&M

LES AMBASSADEURS DE H&M SONT DES EMPLOYÉS

Le géant du prêt-à-porter a lancé sa nouvelle campagne d’ambassadeurs aux États-Unis, intitulée « H&M Insiders », dans le cadre de laquelle 15 membres du personnel des magasins et bureaux sélectionnés dans tout le pays, accéderont au statut d’ambassadeurs de la marque pour une durée d’un an. La marque affirme qu’ils ont été choisis en fonction de « leur attitude, de leur personnalité, de leur lieu de résidence, des valeurs de la marque qu’ils représentent, et de leur style ».

« Celles et ceux qui prendront part à ce partenariat d’un an représentent un échantillon très varié des presque 16 000 employés de la marque aux États-Unis. « Quand vous travaillez chez H&M, vous êtes vivement encouragés à être vous-même »  a fait savoir la marque dans un communiqué.

Ce n’est pas la première des initiatives lancées par H&M. En mars, l’entreprise avait célébré le Mois de l’histoire des femmes avec une série de vidéos mettant en scène des femmes travaillant chez H&M pour parler de commandement, d’autorité, d’espérance et d’avenir, tandis que des hommes étaient invités à débattre de la notion d’égalité hommes-femmes.

Source : Fashion Network – 27/08/19

LES COSMÉTIQUES FRAIS

La guerre aux conservateurs et autres additifs chimiques inutiles fait rage dans le monde des cosmétiques. Mais à moins que vous ne soyez adepte du fait-maison, les additifs restent difficiles à éviter quand on parle de soins et de produits cosmétiques. Une marque autrichienne, Ringana, l’a bien compris et développe depuis 1996 des produits de soin ‘frais’. Leur concept : Obtenir naturellement des principes actifs d’une grande qualité à l’aide de méthodes douces qui préservent les actifs, et une formulation élaborée pour créer des effets de synergie positifs. Le résultat : des formules hautement complexes dont les principes actifs végétaux se renforcent mutuellement. Ainsi, un cosmétique frais se distingue par une date de péremption qui dépasse rarement les trois mois : preuve de sa fraîcheur.

Source : SoSoir – 27/08/19

Ringana

Primark website

PRIMARK SE LANCE DANS LES COSMÉTIQUES VEGAN

Après avoir dévoilé des pyjamas et des jeans en coton durable ainsi qu’une ligne de paillettes écologiques, Primark fait ses premiers pas dans l’univers des cosmétiques vegan. L’enseigne annonce le lancement d’une première gamme de soins respectueuse de la peau, de l’environnement, et du bien-être animal. Baptisée « PS…Naturals », la collection est enregistrée auprès de la Vegan Society, respectant ainsi des critères stricts, et est proposée à des prix compris entre 1,50 et 3,50 euros. Primark indique que les soins de la collection sont formulés à partir d’au moins 90% d’ingrédients d’origine naturelle et se présente dans un emballage recyclé. La gamme est d’ores et déjà proposée à la vente, dans les boutiques Primark et sur l’e-shop de l’enseigne.

Source : L’indépendant – 28/08/19

LÉA DIZIER
ASSISTANTE MARKETING

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.