©Maieute

« THE UNLIMITED POWER OF BEAUTY », SUPERBE CAMPAGNE SEPHORA

Le film de 3 minutes signé Jonas Lindstroem retrace les différentes étapes de la vie d’une femme, de l’enfant insouciante qui expérimente à la femme mur qui assume, en passant par l’adolescente en plein questionnement.

À travers cette vidéo, Sephora souhaite redéfinir la beauté : elle se fait plurielle, universelle. C’est un terrain de jeux où chacun est libre d’expérimenter à sa guise. Le plus important n’est pas le résultat mais la confiance en soi. Il n’y a pas de limites ni de normes. La cosmétique n’est pas un filtre mais un outil de pouvoir.

Cette campagne imaginée par BETC illustre la nouvelle image de marque que Sephora cherche à créer. Volontairement différente des précédentes, elle sera complétée par des mini stories #unlimitedstories dans lesquelles des créatrices de marques exclusivement distribuées chez Sephora racontent leur vision de la beauté et son pouvoir. On y retrouve Rihanna avec Fenty Beauty, Huda Kattan pour Huda beauty, Anastasia Soare (Anastasia Berverlly Hills), Maureen Kelly (Tarte) et Charlotte Tilbury.

La campagne est visible en magasin depuis le 18 février, le 23 à la télévision et jusqu’au 25 février concernant l’affichage.

Source : Maieute, le 20/02/2020

©Do it in Paris

LE POP-UP STORE COLETTE EST DE RETOUR !

Pour célébrer le lancement du documentaire « Colette, mon amour » qui retrace les 6 derniers mois du concept store parisien fermé en 2017, le magasin Kitsuné Tuileries situé rue de Rivoli permet à cette mythique adresse de rouvrir ses portes du 24 février au 4 mars 2020.

En effet, durant 10 jours, cette boutique proposera une sélection de produits exclusifs mettant à l’honneur Colette. On y retrouvera des pièces inédites telles qu’un sac Off-White en édition limitée à 20 exemplaires, des œuvres d’artistes mais aussi une gamme en collaboration avec Kitsuné comprenant t-shirt, sweat, sac mais aussi des cookies griffés.

Le documentaire réalisé par Hugues Lawson-Body est disponible depuis le 26 février dans les salles de cinéma MK2 Beaubourg (Paris).

Source : Journal du Luxe, le 25/02/2020 

ZÉROTYPE, LA NOUVELLE CAMPAGNE SANS STÉRÉOTYPES DE ZALANDO

©media marketing

La campagne publicitaire a été lancée sur les réseaux sociaux, la télévision et en affichage publicitaire le 23 février sur tout le marché européen. Elle dépeint un monde sans jugement où chacun est libre de porter ce qu’il souhaite. Sans stéréotype ni étiquette, les styles se mélangent. La créativité est la seule règle.

Le film plonge le spectateur au cœur d’une fête foraine. L’histoire se répète trois fois. Tout d’abord, la représentation est très stéréotypée. Les scènes se réinventent ensuite pour laisser place à des personnages plus libres, vêtus de manière inattendue où chacun exprime sa propre personnalité à travers son style, d’où le slogan « Adieu stéréotypes. Bonjour zérotypes ».

Cette campagne aux revendications inclusives reprend le nouveau positionnement de la marque Zalando et fait suite à l’opération nommée « Free to be », lancée en Automne-Hiver 2019-2020. Ainsi, Zalando cherche à gagner une place plus importante du marché de la mode en ligne en devenant la référence n°1.

 Source :  Topcom, le 26/02/2020

©Eventbrite.co.uk

L’EXPÉRIENCE BIEN-ÊTRE SIGNÉE ASOS ET NIKE

Les deux marques ont collaboré pour mettre en place le RE:SET Lab, une expérience bien-être basée sur le sport et la créativité dans le but de combattre le burnout. L’évènement a eu lieu à l’est de Londres du 28 février au 1er mars. Au programme : Yoga, méditation, DIY (ateliers bougies, création d’un terrarium…), master class make up enseignée par Erin Aniker experte de la cosmétique ayant travaillé avec The Body Shop mais aussi une conférence beauté animée par l’expert skincare The Ordinary. Seules les personnes possédant un compte ASOS pourront s’inscrire, bénéficier de ses cours et des nombreux goodies offerts par les marques partenaires.

 Source :  Fashion network, le 24/02/2020 

AMAZON SE LANCE DANS LE LUXE

© vrsnl.com

En toute discrétion, le géant d’Internet a lancé VRSNL (lire Versional), une plateforme inédite qui rassemble des labels ainsi que des maisons de luxe en Septembre dernier. Le site propose une sélection de vêtements et accessoires pour Femme, Homme et bientôt Enfants. En tout, c’est une trentaine de maisons qui ont d’ores et déjà rejoint le site internet : Dolce & Gabanna, Prada, Jimmy Choo, Versace, Moshino et tant d’autres.

Amazon se lance donc dans l’univers du luxe. Ce nouvel ADN de marque est bien loin de l’image et des stéréotypes associés à Amazon : traçabilité des produits, offre surabondante et éloignée des codes du luxe.

Les marques auparavant frileuses de se lancer sur Amazon, bénéficient donc désormais d’un espace dédié et sécurisé grâce à VRSNL couplé à une offre de services supervisée par la Marketplace américaine (la livraison en 2 jours aux USA notamment). De quoi concurrencer l’e-shop réservé au luxe d’Alibaba, le Luxury Pavillon, qui a récemment ajouté Kenzo à sa liste de partenaires.

Source : Journal du Luxe, le 25/02/2020

UNE MODE PLUS INCLUSIVE ET DURABLE RÉCOMPENSÉE AU TOMMY HILFIGER FASHION FRONTIER CHALLENGE

©Atelier Doré

La remise de prix a eu lieu vendredi 15 Février au siège social de Tommy Hilfiger à Amsterdam. Grâce à ce projet, l’entreprise cherche à récompenser des startups innovantes respectueuses des Hommes et de l’environnement opérant dans le secteur de la mode.

Cette année, deux startups se sont démarquées parmi les 420 candidatures et ont remporté une dotation de 75 000$ afin de les soutenir dans leur développement. Tout d’abord, Apon Wellbeing, une entreprise créée au Bangladesh qui améliore les conditions de vie des travailleurs de l’industrie textile. Les salariés peuvent plus facilement souscrire à une assurance et bénéficient de réductions mais aussi de produits alimentaires et médicaux à leur disposition.

La seconde startup, A Beautiful Mess, est une société danoise qui vise à supporter les personnes réfugiées. Ils les aident à s’orienter dans la société néerlandaise et sur le marché du travail afin de devenir indépendants économiquement et socialement.

Enfin, le prix du jury a salué Sudara, une entreprise qui fabrique des vêtements d’intérieurs et pyjamas. Leur objectif est d’offrir du travail à des femmes sauvées de l’esclavage sexuel. Les bénéfices liés à la vente de ces produits permettent d’accompagner et de soutenir femmes et enfants dans leur nouvelle vie.

Avec cette initiative, Tommy Hilfiger s’engage à travers des initiatives concrètes en faveur d’une mode inclusive et durable.

Source :  Fashion network, le 17/02/2020

© Crash.fr

LA MODE DURABLE DE DIESEL

Dans le but de devenir une marque plus engagée, Diesel lance son projet « Diesel Upcycling for ». Cette nouvelle gamme plus respectueuse de l’environnement promeut cette méthode visant à transformer des produits existants, donc potentiellement des déchets, en nouveaux produits. La marque fait appel à différents artistes pour valoriser ses stocks d’invendus, archives et prototypes. Pour l’occasion, Diesel s’associe avec 55DSL qui retravaille les modèles avec des patchworks, couleurs vives, tie &dye… Le résultat ? Une marque de lifestyle décontractée, graphique et green. Modèles sensiblement plus chers : Surchemise à carreaux en flanelle traditionnelle 150€, comptez 200€ pour un modèle upcyclé.

Source :  Vogue, le 24/02/2020

© Havas media 

PUMA INSTALLE DES PUBLICITÉS HOLOGRAPHIQUES SUR LE TOIT DES TAXIS

Puma a profité de l’engouement créé par le week-end all-Star NBA pour promouvoir son nouveau modèle de sneaker la « Sky dreamer ». Cette campagne a été mise en place à l’aide de l’agence Havas Media Group et Firefly, une plateforme de média opérant avec des compagnies de taxi. Puma souhaitait développer une campagne innovante et disruptive. Ils ont donc imaginé un système de projection en 3D de la sneaker sur le toit des taxis passant en face des bâtiments les plus célèbres de Chicago. Cette technologie de pointe permet de générer 30 images par seconde afin de créer un hologramme en 3D le plus réaliste sur le marché.

Source :  Marketingdive, le 20/02/2020

Instagram @dvf

LOUER SES VÊTEMENTS CHEZ DIANE VON FURSTENBERG

La marque Diane Von Furstenberg vient de lancer une nouvelle plateforme nommée « Dvf Link ». La créatrice de mode qui a lancé sa marque éponyme en 1972 investit l’univers du luxe. Grâce à un abonnement mensuel de 159 $, la cliente a accès à un grand nombre de modèles (hors chaussures et accessoires) parmi lesquels elle pourra choisir 4 pièces. Le prix de l’abonnement comprend les frais de livraisons et de retour, le pressing ainsi qu’une réduction sur le prix d’achat si elle souhaite s’offrir le produit.

Pour le moment, le service est seulement disponible aux Etats-Unis. En France, on peut tout de même retrouver une sélection de pièces incontournables DVF, notamment les robes-portefeuilles, sur le site de location Panoply. Le luxe de seconde main s’inscrit complètement dans l’air du temps et permet d’allier plaisir du renouvellement et conscience environnementale.

Source : ABC-luxe, le 25/02/2020

© WAAM Cosmetics.com 

WAAM, marque de cosmétique naturel adepte du fait-MAISON Réalise sa première levée de fonds 

La marque WAAM fondée en France en 2016 par une jeune mère globe trotteuse, s’inspire des rituels de beauté du monde entier. Cette passionnée, forte de ses 10 ans d’expérience dans l’industrie de la cosmétique, mise tout sur les bienfaits des produits. Elle propose des éléments à utiliser bruts (huile, eau florale, base neutre…) ainsi qu’une approche personnalisée en fonction des besoins de chacun à travers des recettes disponibles sur le site internet. C’est grâce à ce positionnement Do it Yourself respectueux de l’environnement et minimaliste que la marque a su s’imposer sur le marché en croissance de la beauté authentique et saine.

La levée de fond de 1,5 million d’euros réalisée auprès de Karot Capital et BPI France va permettre d’accélérer le développement de la marque. L’objectif selon la fondatrice Dieynaba Ndoye est « de prendre une place de leader». Une augmentation du nombre de référence de 150 à 500 produits fin 2020 et un renforcement de leur réseau de distribution physique et online en France et à l’étranger est à présager.

La marque est à retrouver dans les enseignes monoprix.

Source : FUSACQ, le 17/02/2020

LÉA AUPETIT
MARKETING ASSISTANT

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.