JEAN PAUL GAULTIER X SUPREME

Devenue un phénomène de mode, la marque de skateboard New Yorkaise Suprême a annoncé sur son compte Instagram un partenariat avec le créateur Français Jean Paul Gaultier. La photo postée laisse apparaître un jeune homme barbu à l’allure décalée, veste en fourrure tartan violet et un pantalon graphique jaune. Pour la femme, c’est Lourdes Leon, la fille de Madonna qui sera l’égérie de cette collection capsule. Cette collection unisexe est attendue le 11 avril dans tous les magasins Suprême et sur le site internet de la marque. Comme à son habitude, les pièces sont en édition très limitée.

Source : Fashion Network – 02/04/2019

© Photography Collier Schorr   © Suprême 

@adidas

ADIDAS X BEYONCE

Adidas a annoncé le 4 avril sur Instagram sa collaboration avec la chanteuse pop Beyoncé. Le choix du 4 avril n’est pas anodin puisque c’est un chiffre porte bonheur pour la star : le jour de sa naissance, celui de son mariage ainsi que le nom de son quatrième album. Cette collaboration couvrira le domaine du lifestyle et de la performance, en développant le label de Beyoncé Ivy Park mais aussi en accompagnant des jeunes athlètes et designers pour co-créer des produits sous le nom d’Adidas x Beyoncé. La stratégie de la marque de sport Allemande permet de faire face à ses concurrents et leurs choix d’égéries : Rihanna chez Puma ou encore CardiB chez Reebok. L’avantage pour Beyoncé est de pouvoir redonner vie à sa ligne d’athleisure Ivy Park, lancée sous l’égide de Topshop en 2016, puis redevenue propriété exclusive de la chanteuse par la suite.

Source : Le Figaro – 05/04/2019

DIOR HABILLE LES DANSEURS DU TEATRO DELL’OPERA À ROME

L’opéra de la ville de Rome, a souhaité rendre hommage au musicien Philippe Glass à travers différentes représentations artistiques du 29 mars au 2 avril 2019. À cette occasion, Eleonora Abbagnato, danseuse étoile et directrice de l’Opéra a invité la maison Dior à concevoir les costumes de Nuit Blanche, l’une des trois pièces musicales. Maria Grazia Chiuri, directrice artistique chez Dior, et son équipe, ont créé 16 costumes mettant en avant le savoir faire historique de Dior. Elle s’est inspirée de la fleur : symbole indissociable de l’identité de la maison. 1 500 fleurs de soies ont été cousues à la maison sur du tulle, sublimant le corps des danseurs.

Source : Numero – 03/04/2019

© Photography Paola Mattioli

© Hermès

GRAND PRIX DU CARRÉ HERMÈS

Hermès lance le “Grand Prix du carré Hermès” et invite les designers, illustrateurs, graphistes ou encore artistes a déposer leur candidature sur le site DesignBoom afin d’imaginer le nouveau carré de la saison 2021. Trois étapes seront mises en place : l’inscription jusqu’au 31 mai où 100 profils seront ensuite sélectionnés. Puis, en octobre 2019, 10 finalistes auront l’occasion de réaliser leur création au sein de la maison et enfin jusqu’à trois vainqueurs auront la chance de voir leur carré intégrer la future collection.

Source : Vanity Fair – 05/04/2019

GALERIES LAFAYETTE CHAMPS-ELYSÉES MISE SUR LA BEAUTÉ DE NICHE

L’ouverture du grand magasin le 27 mars dernier sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris a dévoilé plus de 800 marques réparties sur quatre étages. On y retrouve notamment une offre beauté, à la pointe de la modernité, au rez-de-chaussée. La sélection de marques soins, make-up et parfums ainsi que le parcours clients est pensé comme un parcours pluridimensionnel et prospectif. Cet espace de bien-être prône une beauté intérieure plurielle en ne tenant pas compte d’un âge, d’une couleur de peau ou encore d’une segmentation homme/femme. Les marques vendues sont à l’image du parti-pris lié à la diversité dans sa signification la plus large, puisque des marques historiques (Yves Saint Laurent, Annick Goutal, David Mallet ou encore Serge Lutens) cohabitent avec des marques dont la notoriété Instagram n’est plus à faire (tels que Aime Skincare de Mathilde Lacombe, Rouje de Jeanne Damas et Shaeri Paris). Les codes du digital et l’esprit clean beauty sont mis en avant : un espace Instagramable, qui s’adresse aussi bien à la clientèle historique des Galeries Lafayette mais aussi à une cible jeune habituée des e-shops et des nouvelles tendances.

Source : Fashion Network – 03/04/2019

© Presse

© Hermès

HERMÈS INAUGURE UN NOUVEAU MAGASIN À NEW YORK

La maison française a inauguré son nouveau magasin New Yorkais dans le quartier branché Meatpacking  entre HighLine Park et le Whitney Museum. Sur 500m² répartis sur deux étages, sont présentées les collections de vêtements hommes et femmes, mais aussi les accessoires, sacs, chaussures et carrés, ainsi que les bijoux, parfums et objets de décorations de la maison. Avec une nouvelle localisation, loin des avenues des boutiques de luxe, Hermès souhaite attirer une nouvelle clientèle plus jeune. Avec un choix de produits s’adaptant à l’univers du quartier : vélos, planches à roulettes ou encore sac banane seront présentés aux côtés d’une collection plus formelle. La tenue des employés aussi s’inscrit dans cette stratégie plus chaleureuse et décontractée : plus de cravates pour les hommes et des baskets Hermès au pied pour tout le monde. Organisé comme un lieu de vie avec un bar où il est possible de commander une boisson gratuitement (café, verre de vin ou eau pétillante), la décoration est un mix de culture entre les racines française de la marque et l’univers plus street de New York.

Source : Forbes – 05/04/2019

HEURITECH : PRÉDICITION DES TENDANCES VIA LA RECONNAISSANCE D’iMAGES

Cette start-up créée en 2017 a fait le pari de l’intelligence artificielle : prédire les tendances mode des 6 aux 12 prochains mois. Le but est de proposer aux marques une analyse de la mode qui circule sur les réseaux sociaux. Grâce à une technologie de reconnaissance d’images et d’un algorithme deep learning, il est possible d’analyser 3 millions de tenues par jours et de détecter jusqu’à 2000 détails par produits (couleurs, formes, matières, motifs….). Ces données sont extraites et analysées suivant leur pertinence : son comportement passé, son ampleur, sa croissance prévisionnelle et son adoption. Elles sont ensuite classées afin d’aider les marques de luxe et de mode à reprendre en main leur production. Cela permet une meilleure prévision du stock et des ventes : produire suivant la demande afin d’éviter le gaspillage et des surcoûts. Les images analysées sont extraites des réseaux sociaux des stars, macro et micro influenceurs, mais aussi sur le marché de masse : le but étant d’étudier du early adopters jusqu’au consommateur final. Après une levée fond et ayant remporté le « Innovation Award » de Louis Vuitton, la marque souhaite se lancer sur le marché de la beauté et des cosmétiques.

Source : L’usine digitale – 03/04/2019

© Heuritech

© H&M

H&M MISE SUR LA FIBRE DE FRUITS POUR SA NOUVELLE COLLECTION DURABLE

Le groupe suédois a présenté le 27 mars dernier à Los Angeles, sa nouvelle collection Conscious Exclusive 2019, lancée pour la première fois en 2011. Cette année, H&M a souhaité renforcer son offre durable en introduisant trois nouvelles matières écoresponsables : le Pinatex, qui est une alternative au cuir fabriqué à partir de fibre d’ananas. L’orange Fiber qui ressemble à la soie, provenant exclusivement des déchets d’agrumes non conservés par les industriels du jus d’orange et enfin la mousse BLOUM, qui est une mousse végétale flexible créée à partir de biomasse d’algues. La marque va utiliser cette saison encore des matières durables tels que le coton, la soie et le lin bio, le polyester recyclé ou encore l’argent recyclé pour les bijoux. Une cinquantaine de pièces ont été créées (robes, jupes, pantalons, tops, blouses, costumes, vestes, maillots et bijoux) avec des prix plus élevés que le reste de l’offre et pouvant atteindre jusqu’à 199 euros. L’inspiration première pour cette collection est la nature, les plantes, fleurs, arbres, et minéraux mis en avant par des motifs et une palette de couleurs estivales : lavande, sable, corail, ou encore bleu pétrole.

Source : Mode in Textile – 28/03/2019

JULIE MAHIET
ASSISTANTE MARKETING

contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.