LE POINT DE VUE DE CARLIN

Après une année blanche, la 5ème édition du salon VivaTech s’est tenue du 16 au 19 juin à Paris et en ligne.

Point sur la French tech : un état d’esprit boosté

Depuis 4 ans, la French Tech montre une accélération exponentielle. En 2020, les start-ups françaises ont levé 5,4 milliards d’euros. Au 23 juin 2021, la France compte 16 licornes. Ces entreprises, qui ont atteint une valorisation d’un milliard de dollars sans être cotée en Bourse, ont doublé en deux ans. Ainsi, Aircall, Ledger (Fintech cryptomonaie) viennent de rejoindre le club des OVHcloud, Doctolib, Vestiaire collective, Back market, Blablacar ou Deezer…

Une dynamique se déploie, portée par l’ambition du gouvernement qui n’a eu de cesse de multiplier les initiatives en faveur de la startup nation (En 2013, création de la Bpi France, en 2019 le label French Tech 120, le Next40; mise en place de réformes sur la fiscalité favorables aux startups…). De quoi espérer atteindre l’objectif de compter 25 licornes en France d’ici 2025.

Le boom des licornes dans le monde

Toutefois, la France a encore du chemin à parcourir pour rattraper les leaders. Dans le monde, fin mars 2021, 630 licornes étaient répertoriées par la base de données CB Insights. Au 24 juin 2021, le club des licornes a augmenté de 19%, passant à 728 licornes. À ce rythme, le club des licornes risque d’en franchir le millier avant la fin de l’année.

Les États-Unis représentent le premier marché des licornes avec environ 300 entreprises évaluées à un milliard de dollars ou plus. C’est plus que la Chine et l’Europe réunies.

La Chine suit avec 133 milliards de dollars de start-up en mai.     
Avec un total de 70 licornes, l’Europe s’est classée au troisième rang.     
Ainsi, la licorne (plus ou moins survalorisée) ne sera bientôt plus une espèce rare   

DANS L’ŒIL DE CARLIN, EXTRAITS DE CONFÉRENCES

Clearspace Today

De nouveaux enjeux environnementaux : Cap vers l’espace

Lors de la conférence donnée par l’ESA et Clearspace, nous avons pris conscience de l’impact de la pollution spatiale.
Car, alors que l’urgence écologique est au cœur des préoccupations planétaires, le monde se voit faire face à de nouveaux enjeux environnementaux … dans l’espace !

Depuis 60 ans, le nombre de satellites qui gravitent autour de la terre ne cesse d’augmenter, formant un nuage de déchets considérable. Une pollution spatiale contre laquelle l’ESA (l’agence spatiale européenne) lutte en s’associant à la startup ClearSpace.

Cette mission qui paraît simple, révèle des difficultés en réalité nombreuses. Comment capturer un objet dans l’espace, sans gravité ? Comment approcher un objet sans entrer en collision ?
À l’aide de 40 ingénieurs et soutenu par 20 partenaires, ClearSpace lancera dès 2025 la première mission de dépollution orbitaire. Un premier pied mis à l’étrier qui inspirera à l’avenir sans nul doute d’autres initiatives innovantes et responsables.

Tim Cook, not so cool

Avec le Digital Services Act (DSA) et le Digital Market Act (DMA), l’Union Européenne a pour projet de renforcer la sécurité des utilisateurs ainsi que leurs droits fondamentaux en ligne. En limitant l’influence des GAFAM, l’UE entend réguler les marchés numériques en vue de plus d’équité, d’ouverture et de transparence. Ce à quoi le CEO d’Apple, Tim Cook, a réagi, en exprimant notamment sa réticence. Le patron de la marque à la Pomme défend que l’ouverture de l’iPhone à l’installation d’applications provenant d’autres stores que celui de l’Appstore entraverait la sécurité de l’iPhone et mettrait à mal la protection de la vie privée ainsi que la transparence du suivi des applications. À suivre, donc …

5G for all

Les réseaux 5G se déploient en Europe, facilitant la vie quotidienne des utilisateurs et offrant une expérience révolutionnaire à toutes les industries : sport, logistique, cybersécurité, santé, banques et assurances, ou smart cities …

Ainsi, la start-up My Digital Buildings, soutenue par Orange, présente l’application « Vioo », un guide numérique pour les personnes aveugles ou malvoyantes. L’entreprise a mis ses compétences (relevé 3D et modélisation virtuelle des bâtiments) au service de l’Union nationale des aveugles et déficients visuels (Unadev) pour permettre aux personnes handicapées de s’y déplacer plus facilement.

L’avenir de la robotique : l’IA est tout sauf intelligente

Quelle place octroyer aux robots parmi les humains ? Surtout, quels impacts sur notre vie quotidienne ? Extrait de conférence …

Pour Franck Calzada, CEO et fondateur d’Intuitive Robots, des robots articulés comme Spot, par Boston Dynamics, feront sans aucun doute partis de nos vies à tous d’ici quelques années. Ainsi relèvent-ils les nouveaux challenges à relever : concevoir des robots parfaitement agiles et habiles, capables de se mouvoir de manière complexe et intelligente pour s’intégrer parfaitement dans la vie quotidienne de nos futurs enfants.

Luc Julia, directeur scientifique chez Renault, approuve en ce sens. Selon lui, toutes les voitures seront évidemment automatisées d’ici quelques années. Une automatisation qui accompagne et reflète le désir de divertissement diffusé dans nos quotidiens doublé d’une vision de la voiture comme étant une extension de sa maison. Le spécialiste évoque ensuite lui aussi les robots comme de véritables compagnons : « Bien sûr, des robots assistant, des robots avocats même … pourquoi pas ! ». Alors que ces technologies de pointe suscitent fascination et méfiance, il temporise : « Les gens ont peur de l’IA, mais leur fascination relève surtout de la science-fiction. Je n’aime pas parler d’intelligence artificielle, je préfère parler d’algorithme. Parce qu’au final, l’IA est tout sauf intelligente. Elle excelle dans l’accomplissement de tâche spécifique et restreinte. Mais c’est tout ».

DANS L’ŒIL DE CARLIN, FOCUS SUR LES MEILLEURES INNOVATIONS

G-Y-O-C GROW YOUR OWN CLOUD

#Software Developpement #Cloud Sevices

@G-Y-O-C

@Carlin Creative

Grow Your Own Cloud un concept durable qui porte notre lien avec la nature à un niveau supérieur inédit. Il stocke les données à la manière de la nature, dans l’ADN des plantes vivantes. Pour ce faire, la startup française travaille avec le stockage de données ADN, en utilisant sa technologie propriétaire pour permettre aux usagers de télécharger des données à partir de plantes vivantes.

Pour en savoir plus : Growyourown.cloud

CAPS

#Mobility #Transportation

@Carlin Creative

@Caps

Coincé dans un bouchon urbain, qui n’a pas déjà rêvé de s’échapper avec un engin volant personnel ?
CAPS est la concrétisation de ce rêve – une capsule monoplace électrique et autonome, qui peut décoller et atterrir verticalement, parfait pour des espaces urbains étriqués.
Actuellement en phase de conception, il va falloir patienter encore un peu …

Pour en savoir plus : bycaps.fr

ACQUA DI PARMA – Smart home diffuser

#Smart Home #Luxury Design

@Carlin Creative

Le diffuseur de parfum d’ambiance connecté permet aux utilisateurs de programmer à distance la diffusion du parfum de leur choix à domicile. Grâce à une technologie sans fil sophistiquée il peut être commandée manuellement ou via des applications mobiles. Fonctionnel et élégant, il s’intègre parfaitement dans n’importe quel intérieur. Il est hautement personnalisable, stockant jusqu’à trois parfums à la fois tandis que sa housse en cuir est disponible en cinq couleurs, issue d’une collaboration avec Poltrona Frau. Chaque recharge de parfum contient un système de reconnaissance intelligent qui garantit une diffusion optimale.

Pour en savoir plus : poltronafrau.com

Geraldine bouchot marketing directrice carlin creative trend bureau

Géraldine Bouchot
Directrice Prospective

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.